Renault-Nissan veut supprimer 3.000 postes en Inde-presse

le
1

PARIS, 20 août (Reuters) - L'alliance Renault-Nissan RENA.PA 7201.T envisage de supprimer jusqu'à 3.000 postes en Inde, rapporte jeudi le journal The Economic Times of India. Selon le quotidien, qui ne cite pas ses sources, Renault et Nissan ont entamé une réduction massive de leurs effectifs dans leur usine de production d'Oragadam, près de Chennai (Madras), dont ils cherchent à réduire de 50% la production. Un porte-parole du groupe Renault à Paris n'a pas confirmé le chiffre évoqué de 3.000 suppressions de postes en Inde. "L'Inde est un marché dynamique. Pour s'adapter à l'environnement volatil de l'activité et conformément à notre stratégie, Renault-Nissan s'adapte en permanence aux besoins du marché pour optimiser ses activités de production", a déclaré le porte-parole. "Nous ne faisons pas plus de commentaire sur le sujet." (Matthieu Protard, édité par Dominique Rodriguez)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • SM7 le jeudi 20 aout 2015 à 10:38

    Même là-bas la main d'oeuvre est devenue trop chère, ça craint !