Renault-Nissan se renforcent au Brésil

le
0
Pour doubler la part de marché du groupe à 13% en 2016, Renault augmente sa capacité de production à Curitiba et Nissan crée une usine.

Après des années d'errance, Renault reprend l'initiative au Brésil. Le constructeur est passé de 3% de parts de marché en 2007 à 5% sur les neuf premiers mois de l'année. Il veut continuer sur cette bonne voie en entraînant avec lui son allié japonais Nissan, dont il détient 43,4%. «Renault-Nissan va doubler ses parts de marché au Brésil d'ici à 2016: Renault passera de 5% à 8%; et Nissan atteindra 5%, contre 1,5% actuellement», a déclaré le PDG du groupe, Carlos Ghosn, en déplacement dans son pays natal.

L'objectif est de rattraper le retard sur ce marché, où la pénétration de Renault est «très inférieure à son niveau mondial» (10,3%). Le constructeur prévoit un marché de 4,5 millions de voitures au Brésil en 2016, dans lequel il pourra écouler 360.000 exemplaires, deux fois plus qu'en 2010.

Pour répondre à la forte demande locale, Renault va augmenter la capacité de production de son usine de Curitiba, dans l'État du Parana, pour atteindre 380.00

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant