RENAULT-NISSAN atteint ses objectifs annuels de synergies avec un an d'avance.

le
0

(AOF) - Un an avant l'échéance prévue, l'Alliance Renault-Nissan a enregistré 4,3 milliards d'euros de synergies en 2015, soit une augmentation de 13% par rapport à 2014. Les principales sources de synergies sont les fonctions Achats, Ingénierie et Fabrication. Grâce à la convergence, l'Alliance prévoit de réaliser au moins 5,5 milliards d'euros de synergies en 2018.

Les synergies sont générées par la réduction des coûts, l'élimination des coûts et l'accroissement du chiffre d'affaires. Seules sont prises en compte chaque année les synergies nouvelles, et non l'ensemble des synergies produites depuis l'origine. Ces synergies permettent à Renault et Nissan d'atteindre leurs objectifs financiers et de garantir le meilleur rapport qualité/prix à leurs clients.

“Avec le lancement de CMF-A, l'Alliance Renault-Nissan démontre sa capacité à pénétrer un marché aussi compétitif que l'Inde, où seuls quelques constructeurs ont su répondre aux exigences des clients locaux désireux d'acheter des voitures modernes et abordables,” constate Arnaud Deboeuf, Directeur de l'Alliance Renault-Nissan BV et délégué à la Présidence de l'Alliance.

A horizon 2020, l'Alliance prévoit que 70% de ses véhicules seront construits sur des architectures CMF.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant