Renault Mégane TCe 115 : le retour du moteur essence

le
0
La compacte au losange inaugure une nouvelle génération de moteurs quatre cylindres essence à faible consommation.


Après trois ans de carrière, l'heure du restylage a déjà sonné pour la Renault Mégane. Les retouches sont discrètes. Elles ne concernent que sa face avant: bouclier redessiné et montage de feux de jours à LED à partir du niveau de finition Dynamique. La vraie nouveauté se cache sous le capot avec l'introduction d'un quatre cylindres turbo essence à faible consommation, le TCe 115.

Lancer un nouveau moteur essence alors que 97 % des Mégane vendues en France sont des diesels, peut paraître anecdotique. Mais l'écart de prix, 2 350 ¤ en faveur de l'essence, et une consommation contenue à 5,3 l/100 km en cycle mixte, remettent en question la rentabilité du diesel.

Le TCe 115, pour Turbo Control efficiency 115 ch, est le premier moteur Renault combinant injection directe et turbocompresseur. Avec une cylindrée de seulement 1,2 l, il fournit 115 ch et 190 Nm de couple maxi, soit 5 ch et 40 Nm de plus que le 1.6 16v qu'il remplace tout en consommant 25 % de m

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant