RENAULT malmené, la DGCCRF transmet ses conclusions au Parquet dans l'affaire Dieselgate

le
0

(AOF) - Renault cède 1,96% à 73,92 euros après que la DGCCRF a annoncé avoir transmis ses conclusions dans le dossier " diesel " sur le groupe automobile au Parquet. Renault a pris acte de la décision de transmission. En parallèle des travaux de la commission technique indépendante, la DGCCRF a procédé à une enquête concernant l'industrie automobile. Cette enquête a été portée à la connaissance de Renault en janvier 2016.

La DGCCRF a décidé de transmettre ses conclusions au procureur de la République auquel il appartient désormais, le cas échéant, de décider des suites à donner. Le groupe Renault réaffirme sa détermination à faire valoir ses droits pour défendre l'intérêt social de l'entreprise, ses salariés et ses actionnaires.

A cet égard, le groupe rappelle sa position constante : Renault respecte la législation française et européenne; les véhicules Renault ont tous et toujours été homologués conformément à la loi et aux réglementations. Ils sont conformes aux normes en vigueur; les véhicules Renault ne sont pas équipés de logiciels de fraude aux dispositifs de dépollution; les Etats, la Commission européenne, les autorités de régulation et les constructeurs automobiles font le constat partagé de la nécessité de renforcer les exigences de la réglementation en vigueur. C'est l'objet de la future réglementation Euro6d.

Le groupe rappelle qu'il a présenté devant le collège de la commission technique indépendante au mois de mars 2016, un plan complet de réduction des émissions d'oxydes d'azote (NOx) de ses véhicules diesel Euro 6b en usage client qui a été jugé transparent, satisfaisant et crédible.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant