Renault : Magnussen en pole pour remplacer Maldonado

le
0
Renault : Magnussen en pole pour remplacer Maldonado
Renault : Magnussen en pole pour remplacer Maldonado

Face aux difficultés financières de son principal sponsor, Pastor Maldonado est très proche de perdre son volant au sein de l'écurie Renault. Kevin Magnussen est bien placé pour le remplacer, selon Autosport.

L'avenir s'assombrit pour Pastor Maldonado. Critiqué de toute part pour son style de pilotage peu académique et ses nombreux accidents et autres accrochages, le pilote vénézuélien doit son maintien au sein de l'écurie Lotus, et donc désormais Renault, à la générosité de son principal sponsor, le pétrolier national PDVSA, qui dépense plusieurs dizaines de millions d'euros à cette fin. Mais, pour le vainqueur du Grand Prix d'Espagne 2013 avec Williams, la situation a changé. Suite à un désaccord avec Renault, le contrat de partenariat entre PDVSA et l'écurie d'Enstone aurait été cassé, selon le magazine britannique Autosport, avec comme principale conséquence le départ inévitable de Pastor Maldonado, pourtant annoncé comme titulaire pour la saison à venir à at le rachat de Lotus par la marque au losange.

Mais l'écurie Renault aurait déjà trouvé une solution pour accompagner Jolyon Palmer, mais ça ne sera pas un pilote français. Titulaire chez McLaren en 2014 puis réserviste de l'écurie britannique en 2015, le Danois Kevin Magnussen serait en tête de liste et est libre de tout engagement après sa séparation avec l'écurie de Ron Dennis, où il est remplacé par l'espoir belge Stoffel Vandoorne. Pour Maldonado, la seule solution serait d'accepter un volant chez Manor, qui sera motorisée par Mercedes, mais le contexte politique et économique de PDVSA rend incertaine la poursuite du partenariat entre la société et le pilote.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant