Renault : le conseil d'administration persiste à rejeter les droits de vote doubles

le
0
Le PDG de Renault Carlos Ghosn. (© J. Demarthon /AFP)
Le PDG de Renault Carlos Ghosn. (© J. Demarthon /AFP)

Renault a annoncé jeudi soir qu'il persistait à rejeter le principe de droits de votes doubles prévus par la "loi Florange", contre la volonté de l'Etat qui est monté au capital pour les imposer.

Bloc "A lire aussi"

Au terme d'un Conseil d'administration extraordinaire convoqué par le PDG Carlos Ghosn, le constructeur automobile a en outre demandé que "l'équilibre entre les deux principaux actionnaires de Renault (l'Etat et Nissan, NDLR) soit maintenu lors de la prochaine assemblée générale ou restauré après celle-ci".

Le Revenu, avec AFP

Source


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant