Renault : Jolyon Palmer reste en 2017

le
0
Renault : Jolyon Palmer reste en 2017
Renault : Jolyon Palmer reste en 2017

L’écurie Renault a annoncé ce mercredi qu’elle conservait le Britannique Jolyon Palmer comme pilote principal aux côtés de Nico Hülkenberg la saison prochaine.

Fin du suspense du côté de Renault ! Les deux pilotes titulaires pour la saison 2017 de Formule 1 seront Nico Hülkenberg, recruté le 14 octobre dernier, et Jolyon Palmer, confirmé à son poste ce mercredi. Bizuth en F1, le Britannique de 25 ans n’a inscrit qu’un seul point en 19 Grands Prix cette saison, en finissant dixième en Malaisie. Il a donc fait pire que son coéquipier Kevin Magnussen, qui a lui marqué sept points. Mais le pilote danois, qui a refusé la prolongation d'une saison proposée par Renault, va signer très prochainement chez les Américains de Haas pour deux saisons, et ainsi prendre la place d'Esteban Gutierrez aux côtés de Romain Grosjean.

Palmer : "Je sais que je pilote de mieux en mieux"

« Je suis sur un petit nuage à l’idée de courir une deuxième saison pour Renault Sport Formula One Team. Il me tarde de récompenser en piste la confiance que m’accorde l’écurie. En travaillant à Enstone depuis 2015, je peux pleinement apprécier et mesurer le développement des infrastructures au cours de cette année. Je partage donc l'impatience de l'équipe de passer à 2017 avec notre nouvelle voiture. La F1 s’est avérée être une courbe d'apprentissage plutôt raide, mais je sais que je pilote de mieux en mieux et que ce n’est que le début. Le dynamisme et l’enthousiasme sont énormes tant à Enstone qu’à Viry et je suis honoré de faire partie de cette aventure vouée au succès », a réagi Jolyon Palmer.

Stoll : "Le duo que Jolyon compose avec Nico allie les avantages de la continuité et du sang neuf"

« Je suis ravi d'annoncer que Jolyon sera des nôtres pour la saison 2017. Il nous a démontré sa faim de grandir en parallèle de l’écurie et nous avons été impressionnés par ses performances de plus en plus fortes sur la piste au cours de la saison. Nous sommes convaincus que la combinaison avec Nico Hülkenberg nous offrira un formidable dynamisme très prometteur pour nous surpasser et atteindre nos objectifs. Jolyon a le sens de l’équipe et il motive tous ceux qui travaillent avec lui. Le duo qu’il compose avec Nico allie les avantages de la continuité et du sang neuf. Je suis certain qu'avoir Nico comme équipier mènera Jolyon vers de grands résultats. Nous remercions Kevin Magnussen pour ses efforts en 2016. Il a réalisé un excellent travail pour nous cette année. Nous lui souhaitons tout le meilleur pour 2017 et au-delà », a déclaré de son côté Jérôme Stoll, président de Renault Sport Racing. Antépénultième du classement des constructeurs, Renault n’a pas vraiment convaincu pour son retour en Formule 1. A l’écurie française de montrer qu’elle peut retrouver un niveau digne de son prestigieux passé (deux titres de champion du monde des constructeurs en 2005 et 2006) en 2017.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant