Renault : Incertitude autour du cas Maldonado

le
0
Renault : Incertitude autour du cas Maldonado
Renault : Incertitude autour du cas Maldonado

Alors que l'écurie Lotus l'a confirmé pour 2016 avec Jolyon Palmer, le rachat de l'écurie britannique par Renault pourrait tout changer pour Pastor Maldonado. D'autant plus que son sponsor aurait des retards de paiement qui mettent en péril son baquet.

Sous contrat avec l’écurie Lotus pour la saison 2016, Pastor Maldonado pourrait perdre son baquet alors que l’écurie britannique est passée dans les mains de Renault. Le constructeur français ne serait pas enclin à accepter les retards de paiement du sponsor personnel du pilote vénézuélien, le pétrolier national PDVSA, des retards liés à la baisse du cours du pétrole. Alors que Renault compte sur des sponsors pour boucler son budget, l’absence du financement venu du Venezuela pourrait pousser Pastor Maldonado vers la sortie.

Magnussen comme solution de rechange

Et si le pilote sud-américain était remercié avant le début de la saison, Renault aurait déjà trouvé un éventuel remplaçant en la personne de Kevin Magnussen. Après une saison titulaire chez McLaren en 2014 puis une deuxième saison comme troisième pilote après l’arrivée de Fernando Alonso, le Danois a quitté l’écurie de Woking, victime de la montée en puissance de Stoffel Vandoorne au sein de la filière McLaren. Signe qui ne trompe pas, le fils de Jan Magnussen a été vu à Enstone en train de visiter l’usine Renault. En tout cas, il semble toujours plus exclu que la marque au losange fasse son retour avec un pilote français dans une de ses monoplaces.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant