Renault et ESI Group signent un accord de collaboration stratégique

le
0

Pour accélérer l’innovation
grâce au Prototypage Virtuel

Paris, France – le 16 Mai 2013 – ESI Group, leader et pionnier des solutions de Prototypage Virtuel pour les industries manufacturières, annonce la signature d’un accord de collaboration avec Renault.

L’accord va dans le sens du nouveau plan stratégique du constructeur automobile, “Renault 2016 – Drive the Change”, basé sur l’ambition de Renault de rendre la mobilité durable accessible à tous. Pour atteindre cet objectif, Renault doit faire face à un challenge industriel centré sur l’amélioration de la qualité de ses véhicules tout en réduisant ses coûts d’ingénierie et de production, avec comme contrainte le respect des nouvelles normes tendant à réduire l’impact sur l’environnement, en particulier les  émissions de CO2. Ces enjeux se traduisent par un besoin vital d’accélérer l’innovation, nécessitant l’introduction de nouveaux  matériaux  et de nouveaux procédés, dont l’impact doit être évalué et testé rapidement et ce, par le biais de méthodes fiables.
 
Pour y arriver, et pour améliorer de façon générale les procédés moteurs d’innovation au sein de Renault, le constructeur a mis en place une méthodologie de Prototypage Virtuel. A la différence des méthodes traditionnelles de simulation,  le Prototypage Virtuel permet d’évaluer rapidement de nombreuses options, réduit ou élimine le besoin de fabriquer des prototypes réels, fournissant un outil de prise de décision efficace, qui élargit le champ des possibles afin d’accélérer l’identification d’innovations à haute valeur ajoutée.
 
Initialement, Renault fit appel aux solutions d’ESI au début des années 90 afin de réaliser des simulations précises et prédictives de ses procédés de fabrication, puis de soumettre ses modèles de véhicules à des tests virtuels de performance, avant de plus amples tests sur des prototypes réels.
 
En 2001, suite à la signature d’un accord-cadre avec ESI portant sur les licences, Renault intégra la solution Virtual Performance Solution (VPS). Cette solution logicielle prédit la performance d’un produit existant ou en cours de développement, et permet de l’optimiser à travers de multiples domaines d’ingénierie, dont la performance au crash-test, la sécurité des  occupants du véhicule, l’acoustique intérieure ou encore le confort postural (sièges). L’intérêt principal de cette solution est de permettre le travail collaboratif d’équipes multi-domaines sur un seul et même modèle (‘Single Core Model’) adapté à la physique de chacun de ses domaines. Grâce à la solution VPS, les équipes de Renault sont capables de prédire avec précision la performance finale du produit en tenant compte des effets des procédés de fabrication et des propriétés des matériaux. Ils peuvent également réduire voire éliminer le nombre de prototypes physiques nécessaires à la validation de leurs modèles, ce qui leur permet de gagner du temps, de l’argent, et de garantir la haute qualité de leurs véhicules.

Durant ces dernières années, l’approche collaborative d’ESI et de Renault a donné naissance à certaines des solutions logicielles aujourd’hui commercialisées par ESI, comme la suite logicielle d’évaluation du confort passager, qui fait désormais partie d’une offre dédiée : Virtual Seat Solution. Solution de Prototypage Virtuel intégral pour la conception de sièges, cette nouvelle offre logicielle d’ESI permet de réaliser des simulations dans de multiples domaines, de la fabrication des sièges à leur performance, fournissant ainsi une base afin d’optimiser la conception des sièges en mode collaboratif, et ce sur un seul et unique modèle.

L’accord de collaboration entre Renault et ESI vise à renforcer leur relation existante et apporter de plus amples opportunités de Co-création industrielle afin d’anticiper les besoins de Renault sur son plan à 3 ans.

Alain de Rouvray, Président Directeur Général d’ESI Group, affirme « ESI vise à fournir à Renault des solutions lui permettant d’aller au-delà de ses standards habituels, et de donner naissance à des innovations de rupture. En aidant Renault à atteindre ses objectifs de coût, de performance et de délais mais surtout d’innovation, ESI est conforté dans son approche collaborative qui permet d’obtenir des gains de compétitivité tangibles ».

Jean Loup HUET, Directeur Ingénierie de la DPMI (Direction Performance & Méthodes Ingénierie) chez Renault, ajoute « Renault est heureux de pouvoir renforcer sa collaboration avec ESI, partenaire stratégique pour le Prototypage Virtuel Intégral. S’alignant avec la stratégie globale du groupe, nous espérons que notre collaboration étroite avec ESI nous permettra d’anticiper l’intégration de nouvelles technologies, et de gérer de manière proactive les innovations nécessaires afin de garantir notre compétitivité sur le marché automobile mondial ».

À propos d’ESI Group

ESI est pionnier et principal acteur mondial du prototypage virtuel prenant en compte la physique des matériaux. ESI a développé une compétence unique en Ingénierie Virtuelle du Produit basée sur un ensemble intégré et cohérent de solutions logicielles métier. S’adressant aux industries manufacturières, l’Ingénierie Virtuelle vise à remplacer les prototypes physiques en simulant de façon réaliste les essais de mise au point des procédés de fabrication et d’assemblage en synergie avec la performance recherchée, et en évaluant l’impact d’une utilisation normale ou accidentelle de ces produits. L’offre d’ESI constitue une solution unique, ouverte et collaborative de prototypage virtuel intégral à l’aide des technologies les plus novatrices telle que la Réalité Virtuelle, qui donne vie aux prototypes en 3D, facilitant ainsi la prise de décision pendant la phase de développement du produit.              
Présent dans plus de 30 pays, ESI emploie au travers de son réseau mondial environ 950 spécialistes de haut niveau. ESI Group est cotée sur le compartiment C de NYSE Euronext Paris.

À propos de Renault

Le groupe Renault, présent dans 118 pays, conçoit, fabrique et commercialise des véhicules de transport passager et de petits utilitaires sous les marques Renault, Dacia et Samsung Motors. Afin de faire faces aux nouveaux défis rencontrés par l’industrie automobile, aussi bien environnementaux qu’économiques, Renault améliore les technologies actuelles en créant de nouvelles générations de moteurs à faible émissions, et met en place son programme innovant « Zéro émissions ». Renault a lancé une gamme de véhicules zéro émissions, qui inclut la Fluence Z.E et Kangoo Z.E (lancée en 2011), la Twizy (un quadricycle urbain sorti en 2012) et ZOE (lancement prévu au printemps 2013). La gamme donne accès à des véhicules innovants à  un public très large. Avec son partenaire Nissan, Renault vise le leadership mondial sur le marché des véhicules zéro émissions.

Alain de Rouvray, Président Directeur Général, ESI Group et Jean Loup HUET,

Directeur Ingénierie de la DPMI (Direction Performance & Méthodes Ingénierie)

 le 24 Janvier 2013 au Technocentre Renault à Guyancourt.

Pour plus d’actualités, veuillez consulter www.esi-group.com/newsroom

Retrouvez ESI sur Twitter, Facebook, et YouTube

ESI Group – Relations Presse   

Céline Gallerne

T: +33 (0)1 41 73 58 46


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant