RENAULT : épinglé pour les failles de son système de dépollution, le titre repart à la baisse

le
0

(AOF) - Renault est de nouveau sous les feux de l'actualité. La ministre de l'Ecologie Ségolène Royal a annoncé sur RTL que le constructeur allait rappeler 15.000 voitures pour vérifier et remédier aux dépassements de normes définies après le scandale Volkswagen. Ce que Renault a confirmé dans la foulée selon Reuters, précisant que cette défaillance ne concerne que la version 110 CV diesel du crossover urbain Captur commercialisé en France et en Europe. La sanction ne s'est pas fait attendre, Renault (-0,38 % à 73,89 euros) enregistre en cette fin de matinée l'une des très rares baisses du CAC 40.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant