Renault : départs anticipés proposés à 3000 salariés

le
0
Ce dispositif, mis en place au titre de la pénibilité, pourrait s'échelonner sur trois ans. Les salariés partiraient en préretraite, financée par l'entreprise, jusqu'à l'âge légal de départ à la retraite.

Les craintes exprimées par les syndicats la semaine dernière étaient fondées. Le constructeur automobile Renault a proposé mardi aux représentants du personnel un dispositif de départ anticipé à la retraite au titre de la pénibilité, auquel seront éligibles quelque 3000 salariés sur trois ans, a appris l'AFP auprès de la direction.

Ce dispositif, présenté ce mardi lors d'une réunion sur la GPEC (gestion prévisionnelle des emplois et des compétences), serait ouvert aux ouvriers, employés et agents de maîtrise de la maison-mère et des filiales industrielles en France, âgés de 58 ans et plus début 2011, ayant effectué 15 années de travail sur une chaîne ou ayant une incapacité permanente de 10% et plus, a indiqué une porte-parole de Renault. Ils partiraient en préretraite, financée par l'entreprise, jusqu'à l'âge légal de départ à la retraite.

Selon la CFE-CGC, «au moins 95% des personnes éligibles vont y souscrire, c'est une demande forte». «Le so

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant