Renault confirme un accord pour une usine en Algérie

le
0
CONFIRMATION D'UN ACCORD POUR L'OUVERTURE D'UNE USINE RENAULT EN ALGÉRIE
CONFIRMATION D'UN ACCORD POUR L'OUVERTURE D'UNE USINE RENAULT EN ALGÉRIE

PARIS (Reuters) - Renault a affirmé mardi qu'il signerait mercredi un accord pour construire une usine en Algérie, confirmant une information du Figaro.

"Renault signera demain l'accord pour l'implantation en Algérie d'une usine de construction automobile", a déclaré une porte-parole du groupe.

L'accord sera signé par le ministre algérien de l'Industrie et Jean-Christophe Kugler, directeur régional de Renault, en marge de la visite du président François Hollande en Algérie.

Selon Le Figaro, l'usine, dont l'Etat algérien détiendra 51% et le constructeur automobile français 49%, aura en 2014 une capacité de production annuelle initiale de 25.000 véhicules, qui pourra ensuite être portée à 75.000 unités.

Y seront assemblées des Renault Symbol, un modèle dérivé de la Logan de deuxième génération, ajoute le quotidien.

En début d'année, Renault a inauguré une usine à Tanger au Maroc pour produire le Lodgy, un monospace qui vient compléter la gamme de Dacia, sa filiale low cost.

Le groupe a également augmenté en novembre sa production en Espagne, avec la création de 1.300 emplois dans le pays.

En France, Renault est actuellement engagé dans des discussions avec les syndicats sur la compétitivité de ses usines françaises. Le constructeur espère parvenir à un accord d'ici la fin janvier.

A la Bourse de Paris, l'action Renault a clôturé lundi à 41,80 euros (+2,45%), portant son rebond depuis le début de l'année à 55,97%.

Gilles Guillaume, Blandine Hénault, édité par Dominique Rodriguez

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant