Renault choisit le pape comme ambassadeur des voitures électriques

le
0
Un coup de pub astucieux de la part de Renault pour doper les ventes de ses voitures électriques.
Un coup de pub astucieux de la part de Renault pour doper les ventes de ses voitures électriques.

La marque au losange vient de réaliser un joli coup en offrant au souverain pontife deux « papamobiles » 100 % électrique.



Par définition zéro émission et silencieuse, la voiture électrique accompagnera désormais Benoît XVI dans tous ses déplacements à l'intérieur du Vatican. Les modèles Kangoo maxi Z.E. floqués des armes pontificales ont été remis par le PDG du groupe Carlos Ghosn, présent avant-hier à Castel Gandolfo (NDLR : la résidence d'été du pape, dans la province de Rome), après l'audience générale hebdomadaire du Vatican.


Lors d'une conférence de presse, le père Federico Lombardi, porte-parole du Saint-Siège, a expliqué que les voitures, l'une bleue et l'autre blanche, serviront également à transporter le premier représentant de l'Eglise catholique dans le parc de sa résidence d'été ainsi que pour les déplacements de la gendarmerie vaticane.



Le sacro-saint combat contre les gaz à effet de serre


Attentif aux problématiques liées à la protection de l'environnement et en particulier à la lutte contre le réchauffement climatique, Benoît XVI a apporté un soutien sans condition au projet de promotion des voitures électriques de Renault. Huit bornes électriques ont par ailleurs été installées au Vatican et à Castel Gandolfo pour permettre à d'autres futures voitures « vertes » de pouvoir être rechargées.


Puissent ces véhicules non blindés et aménagés par le carrossier français Gruau contribuer à la sensibilisation du public et doper les ventes jusqu'ici plutôt « faiblardes » des modèles décarbonés. Abemus oecologiam papam, pourrait-on dire.


Lire la suite
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant