Renault : Berenberg vise un objectif de cours de 70 euros

le
0
dr
dr

Dans une étude datée du 17 septembre, le courtier allemand Berenberg a initié le suivi de l'action Renault.

Les analystes conseillent d'acheter le titre en visant un objectif de 70 euros d'ici un an.   Leur principal argument n'est pas nouveau. La division automobile de Renault est très mal valorisée par la Bourse.

En effet, la capitalisation boursière des 43,7% détenus par le constructeur français dans Nissan vaut environ 15 milliards d'euros. Un montant qui représente 85% de la capitalisation totale de Renault. Autrement dit le marché valorise la division automobile et RCI Banque à peine 3 milliards d'euros.   Selon Berenberg, la division des services financiers de Renault vaut à elle seule environ 4,4 milliards d'euros. Ainsi, la branche automobile aurait, au cours actuel, une valeur négative proche du milliard d'euros.   Au-delà des questions de valorisation, le courtier allemand met en avant les qualités industrielles du groupe. La stratégie de plateformes communes pour les véhicules fonctionne bien, notamment la M0 de Dacia.

(lerevenu.com) - La marge opérationnelle de la branche automobile attendue à 1,4% en fin d'année pourrait grimper à 3,3% en 2017.   Berenberg juge les investisseurs trop sévères à l'encontre de Renault. Au second semestre, le besoin en fond de roulement devrait revenir dans les clous après le dérapage du début d'année. La baisse des ventes au réseau commercial a provoqué un gonflement

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant