Renault au secours des jeunes sans diplôme

le
0

Le constructeur automobile s'est engagé auprès de l'Etat à former 800 jeunes en difficulté cette année. Une grande partie pourrait déboucher sur des CDI.

Alors que l'industrie automobile est au centre de toutes les inquiétudes et que les plans sociaux détiennent la plus grande part de l'attention médiatique portée à ce secteur, c'est une annonce à contre-courant de toutes les attentes que le journal quotidien Le Parisien a dévoilée ce matin. L'entreprise dirigée par Carlos Ghosn, qui s'est récemment montré confiant dans la reconquête de ce secteur en pleine difficulté, va former 800 jeunes en situation difficile dans le cadre d'un partenariat signé avec l'État, Pôle emploi et des missions locales, et qui sera effectif dans 12 usines usines hexagonales.

Premier point mis en avant par l'entreprise: ces formations pourraient bien mener à de véritables embauches. Citée par le quotidien francilien, Marie-Françoise Damesin, DRH du groupe, décla...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant