Rémy Cointreau prêt à investir un milliard pour des acquisitions

le
0
Le groupe, qui a cédé ses champagnes, veut acheter une marque de whisky ou de baiju chinois.

Débarrassé de ses champagnes Piper et Charles Heidsieck, trop peu rentables à son goût, Rémy Cointreau cherche à étoffer son portefeuille d'alcools forts. Le groupe français (Rémy Martin, Cointreau, Pessoa, Metaxa…) s'apprête à toucher 412 millions d'euros de la vente de sa branche Champagne, dont il va continuer à assurer la distribution pour le compte de son nouveau propriétaire EPI (Bonpoint, Weston).

«La dette va ainsi devenir très faible, ce qui va nous donner de fortes capacités, reconnaît Jean-Marie Laborde, le directeur général de Rémy Cointreau . Nous pourrons investir de 800 millions à un milliard d'euros pour des acquisitions.» Le patron du groupe, qui présentait hier les résultats pour l'exercice annuel clos le 31 mars, a déjà identifié un certain nombre de marques qu'il aimerait racheter, qu'elles soient indépendantes ou qu'elles appartiennent à des groupes. «J'ai une liste très complète», confie Jean-Marie Laborde, qui a mê

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant