Rémy Cointreau porté par les ventes de cognac aux Etats-Unis

le , mis à jour à 08:28
0
RÉMY COINTREAU DOPÉ PAR LES PERFORMANCES DE SON COGNAC AUX ÉTATS-UNIS
RÉMY COINTREAU DOPÉ PAR LES PERFORMANCES DE SON COGNAC AUX ÉTATS-UNIS

PARIS (Reuters) - Rémy Cointreau a renoué avec la croissance organique au troisième trimestre de son exercice décalé, porté par les solides performances de son cognac aux Etats-Unis, devenus son premier marché après trois ans de tourmente en Chine.

En Chine, le cognac Rémy Martin affiche une "quasi-stabilité de ses ventes", a précisé le groupe dans un communiqué, confirmant viser une croissance de son résultat opérationnel courant à données comparables pour son exercice 2015-2016.

Principal centre de profit du groupe, le cognac a vu ses ventes progresser de 6,4% après un recul de 3,1% au premier semestre, tandis que les liqueurs et spiritueux (Cointreau, Mount Gay, Metaxa) sont aux aussi repassés en terrain positif, avec une croissance organique de 4,0% après une chute de 8,3%.

Au total, les ventes du groupe ont atteint 298,4 millions d'euros, un chiffre supérieur aux 294 millions attendus par les analystes.

A taux de change et périmètre constants, elles signent une progression de 3,2% entre octobre et décembre 2015, après un recul de 3,2% au trimestre précédent et de 5,9% au premier semestre.

Sur les neuf premiers mois de son exercice, Rémy Cointreau parvient ainsi à limiter la baisse de ses ventes à 2,6%.

Plombés en Chine par les mesures anti-corruption, les grands noms du cognac redoublent d'efforts pour gagner des parts de marché aux Etats-Unis, premier marché mondial du cognac en volume et où les alcools bruns ont le vent en poupe.

Rémy Martin arrive en deuxième position sur ce marché derrière Hennessy (groupe LVMH) et devant Martell (Pernod Ricard), Courvoisier et Salignac, détenus par le japonais Beam Suntory.

Les chiffres de Hennessy et Martell sont attendus respectivement les 2 et le 11 février.

(Pascale Denis, édité par Dominique Rodriguez)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant