Rémy Cointreau met en vente sa branche champagne

le
0
Le groupe bénéficie en revanche de l'envol de ses ventes de cognac, tout particulièrement en Chine.

Priorité au cognac. Rémy Cointreau s'apprête à prendre un nouveau virage stratégique pour remédier une fois pour toutes aux difficultés de Piper-Heidsieck, sa branche champagne. Le producteur de spiritueux a décidé purement et simplement de mettre en vente cette activité, qui englobe les marques Piper-Heidsieck et Charles Heidsieck. Le groupe a «donné mandat au Crédit Agricole-CIB, aux fins d'engager une procédure de mise en concurrence pour une cession éventuelle de sa branche champagne», a-t-il annoncé dans un communiqué ce lundi.

Cela fait plusieurs mois que la situation est tendue au sein de la maison de champagne Piper-Heidsieck, dont Rémy Cointreau est propriétaire depuis 1988. En février dernier, le groupe avait annoncé la suppression de 45 postes, soit un quart de ses effectifs, à Reims, invoquant une chute de 42% de son chiffre d'affaires entre mars et septembre 2009. Les ventes de la maison de champagne s'étaient effondrés de 46%. En septembre, les s

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant