Rémunération des patrons: colère de la gauche radicale et du FN

le
1
Vendredi, le ministre de l'Économie Pierre Moscovici a annoncé l'annulation du projet de loi visant à limiter les salaires des patrons.

C'est une nouvelle couleuvre pour l'aile gauche du PS et pour la ­gauche radicale. Une couleuvre qui sera sûrement bien difficile à avaler.

Après l'enterrement de l'amnistie sociale, après l'éloge des réformes «courageuses» à l'ex-chancelier allemand Gerhard Schröder, François Hollande a récidivé ­vendredi en faisant annoncer par son ministre de l'Économie, Pierre Moscovici, qu'il n'y aurait fina­lement pas de loi pour limiter les ­rémunérations des patrons. Le gouvernement privilégie désormais «l'autorégulation exigeante» mais promet de «légiférer» si les «décisions annoncées ne sont pas à la hauteur». Voilà ce que l'on appelle un enterrement de première classe.

Dans les rangs du PS, la déception est palpable. Le député de Paris Jean-Christophe Cambadélis n'en fait pas mystère: «Ce n'est pas une reculade, mais, ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlaure13 le samedi 25 mai 2013 à 21:23

    SCANDALE sur les retraites des FONCTIONNAIRES ...Lire l'intégralité du rapport : "Les retraites de nababs des hauts fonctionnaires européens" La nouvelle bourgeoisie et ses privilèges de royauté...http://www.lepoint.fr/economie/les-retraites-en-or-de-l-europe-19-05-2009-344867_28.php...Et ils viennent nous retirer le pain de la bouche en nous demandant de faire ENCORE DES EFFORTS !!!... Faudra t'il un "copier/coler" dr 1789 ???...