Remontée des taux immobiliers : info ou intox ?

le
0

FOCUS - L’élection de Donald Trump a fait s’envoler les taux d’emprunt à 10 ans, qui servent de référence aux emprunts à taux fixe des particuliers. Les taux vont-ils remonter ? Quand ? Dans quelles proportions ? Éléments de réponse.

Le courtier est aux taux immobiliers ce que François Hollande est à la courbe du chômage. L’un comme l’autre annonce une inversion de la courbe que l’on n’a toujours pas vu venir. Avec l’élection de Donald Trump à la tête des États-Unis, cette hausse des taux est de nouveau en ligne de mire. Mais les courtiers ne sont pas tous d’accord sur sa date. Pour Cafpi, «la remontée est là». Pour d’autres, elle va arriver. «C’est probable», selon Vousfinancer.com. Meilleurtaux.com et Empruntis ne la voient se concrétiser qu’en fin d’année. Qu’en est-il dans la réalité? Faut-il se précipiter pour acheter un logement ou renégocier son taux?

• Quelle est la situation actuelle?

Depuis un mois, les taux d’emprunt à 10 ans, qui servent de référence aux emprunts à taux fixe des particuliers, sont remontés en flèche. Et personne n’est épargné, aussi bien les pays d’Europe du Nord que du Sud. Ainsi, le taux à 10 ans de la France est passé de 0,33% mi octobre à 0,76% aujourd’hui. C’est encore un niveau faible, mais les observateurs étaient tellement habitués ces derniers mois à des niveaux historiquement bas que la moindre remontée est vécue comme une alerte. L’élection de Donald Trump à la tête des États-Unis n’y est évidemment pas étrangère. «Les taux d’emprunt d’Etat sont revenus à leur niveau de début d’année, au moment où les taux de crédit immobilier étaient à 2,45 % en moyenne sur 20 ans contre 1,5 % actuellement. Si les taux de référence se maintiennent à ce niveau-là, les banques remonteront leurs taux de crédit», prévoit Sandrine Allonier, responsable des relations banques du courtier en crédits Vousfinancer.com.

• À quand la remontée?

«Les banques l’ont dit: courant novembre, elles relèveront leurs taux», affirme Cafpi, le leader des courtiers immobiliers, dans une note publiée mercredi. Vous Financer vise plutôt décembre et Empruntis parle d’une remontée des taux d’ici la fin de l’année.

«Je ne parie pas sur une hausse à 100%, affirme Maël Bernier, de Meilleurtaux.com. Il y a 50% de chances que les taux augmentent et 50%, qu’ils restent stables».

• Forte ou faible hausse?

Si c’est le scénario de Cafpi qui se réalise, avec 0,50 point de hausse (de 1,12% à 1,62%) pour un crédit à 20 ans de 200.000 euros, cela se soldera par une augmentation d’environ 46 euros (de 930,54 à 976,17 euros) des mensualités. Une annonce qui a surpris ses concurrents et qu’ils comprennent mal.

Les autres courtiers s’attendent à une augmentation «progressive et plus limitée» comprise entre 0,1% et 0,2% qui coûtera aux particuliers entre 9 et 19 euros par mois. «Si l’OAT progresse ce seront des petites hausses pour début décembre. Mais les banques s’interrogent encore: elles attendent de voir comment l’OAT va évoluer et comment vont réagir leurs concurrents», explique Maël Bernier.

• Conclusion?

Il fallait bien que cela arrive à un moment ou à un autre. La fin des taux bas, c’est pour bientôt. Les particuliers doivent s’y préparer. «Si vous avez d’ores et déjà fait une demande de crédit, vous avez tout intérêt à concrétiser au plus vite, explique Fabrice Abraham, directeur général du réseau Guy Hocquet. Mais si votre projet n’est pas encore complètement abouti, ce ne sont pas quelques semaines de plus qui vont tout changer». Les mensualités resteront encore nettement inférieures à 1000 euros par mois pour un emprunt de 200.000 euros sur 20 ans.

Quelles stratégies suivront les banques en 2017 si la remontée des taux reste modérée? «Les directions commerciales des banques pourraient souhaiter maintenir leur politique de taux pour conserver leur positionnement sur le marché et surtout ne pas mettre de coup de frein à la conquête», conclut Cécile Roquelaure chez Empruntis.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant