Remise en cause des 35 heures : Anne Hidalgo dénonce « un débat du XXe siècle »

le
51
La maire socialiste de Paris a critiqué la volonté du ministre de l'économie, Emmanuel Macron, de remettre en cause le temps de travail hebdomadaire officiel.
La maire socialiste de Paris a critiqué la volonté du ministre de l'économie, Emmanuel Macron, de remettre en cause le temps de travail hebdomadaire officiel.

La maire socialiste de Paris a critiqué la volonté du ministre de l’économie, Emmanuel Macron, de remettre en cause le temps de travail hebdomadaire officiel.

« Voilà encore un débat du XXe siècle qu’on vient nous poser sur la table. » La maire de Paris, Anne Hidalgo (PS), a critiqué dimanche 24 janvier la volonté du ministre de l’économie, Emmanuel Macron, de remettre en cause les 35 heures.

« Aujourd’hui, la question (…), c’est comment on arrive à préserver un modèle social, parce que si nos villes n’ont pas de cohésion sociale, ne sont pas résilientes (…) si nos villes ne sont pas innovantes, les investisseurs étrangers ne viennent pas », a estimé l’édile socialiste, invitée de l’émission « Le Grand Jury » de RTL, LCI et Le Figaro. « On ne va pas faire en sorte que les gens travaillent plus en gagnant moins ! (…) Ce sont des débats du siècle dernier », a-t-elle insisté, en soulignant que le cadre légal offre déjà « énormément (…) de souplesse ».

« On est en train de s’enferrer dans des débats qui, vus de Davos, peuvent peut-être satisfaire quelques grands investisseurs qui classent les grands pays en fonction de leur degré de libéralisme – plus on est libéral, moins il y a de protection sociale, mieux on est. »

« Il faut beaucoup plus impliquer les maires » Pour la maire de Paris, les sujets d’aujourd’hui sont « la question des nouvelles technologies, de l’économie numérique ». « Dans les enjeux du XXIe siècle, il faut beaucoup plus impliquer les maires », a-t-elle également souligné, semblant regretter de ne pas avoir été invitée à Davos par le gouvernement français.

« Je suis allée à Davos (…) Je vois d’un côté l’Angl...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • sibile il y a 11 mois

    si les 35 heures étaient une bonne idée, les autres pays l'aurait adoptée

  • M1945416 il y a 11 mois

    M709, pas de pb avec le RSI ? chez nous on entend que ça de la part des indépendants, ils coulent sous les relances

  • M7097610 il y a 11 mois

    frenchto, identifiez les contraintes... ce ne sont pas les 35 heures qui posent pb mais tout le reste notamment la possibilité de faire moins de 35 h si le carnet de commande est trop faible ; l'annualisation ou les RTT imposées aident mais c'est court. Au dela des 35 heures, j'utilse l'interim, les heures sup, je refuse les congés et les RTT et leur heures sup ne coutent pas cher si le boulot est là ! En revanche, le poids des depenses de l'Etat, le million d'euros de taxes locales, trop lourd

  • M7097610 il y a 11 mois

    bravo nicog.

  • nicog il y a 11 mois

    Demander à CARREFOUR, LECLERC, BNP, SocGen, CREDIT AGRICOLE, LOREAL, TOTAL, SANOFI, DANONE, YOPLAIT, FAUCHON, HILTON, BMW France, ... si les 35h leur posent problème pour faire des profits. Le chomage est dû à la constitution de monopoles privés et publics qui ont jeté des millions de salariés au chomage. Les 35h n'ont rien à voir.

  • frk987 il y a 11 mois

    Comme ton compatriote Manolo, tu retournes en Espagne, nous on a donné, aux espagnols d'assumer leurs déments !!!!!!!!

  • M7097610 il y a 11 mois

    en suisse , on travaille 42 heures mais payées 50 % plus cher ... Le probleme n'est pas le cout du travail dans le privé mais le boulet de l'armée et des guerres de Hollande, le poids des fonctionnaires et secteur public en général ! Quand je viens à Paris, on dirait qu'il n'y a que des fonctionnaires dans cette ville !

  • leroy310 il y a 11 mois

    Les 35 heures une idée de génie pour les socialistes combien de pays à ce jour sont passés à 35 h à part la France ZERO . Il est grand temps de se poser des questions.

  • bordo il y a 11 mois

    Elle est allée à Davos, la belle affaire (à nos frais). La raclette était bonne ?

  • frenchto il y a 11 mois

    C'est un désastre d'avoir des gens comme Anne Hidalgo aux responsabilités. Ces gens là sont des parasites