Remise à plat fiscale : comment garantir que le travail paie ?

le
65
Le RSA et la PPE sont inefficaces.
Le RSA et la PPE sont inefficaces.

Jean-Marc Ayrault lance vendredi le chantier de la réforme de la fiscalité des ménages. Éclipsée par le pacte de responsabilité de Hollande, la fameuse "remise à plat fiscale" du Premier ministre n'apparaît pourtant plus comme la priorité de l'exécutif. D'autant moins que sans marge de manoeuvre budgétaire, toute réforme d'ampleur ferait beaucoup de perdants, au risque de réveiller le ras-le-bol fiscal vivement exprimé à l'automne. Un temps évoquée, la fusion de la CSG et de l'impôt sur le revenu n'a plus le vent en poupe. Trop sensible. Le gouvernement pourrait en revanche se rabattre sur une mesure plus technique : le prélèvement à la source de l'impôt sur le revenu. Un prérequis pour pouvoir, un jour peut-être, procéder à cette fameuse fusion. Mais l'un des chantiers "prioritaires", selon le Premier ministre, sera la fusion de la prime pour l'emploi (PPE) et du revenu de solidarité active (RSA). Évoquée pour le budget 2014, la mesure n'avait finalement pas été retenue. La relancer aurait un triple avantage pour le Premier ministre : montrer que la remise à plat fiscale n'a pas été mise au placard et qu'il fait un geste pour les travailleurs pauvres tout en coupant l'herbe sous le pied à la droite en garantissant que "l'activité (est) toujours plus rémunératrice que la non-activité".Publié le 23 janvier, le rapport de l'Inspection générale des affaires sociales sur le suivi de plan de lutte contre la pauvreté,...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M5441845 le samedi 1 fév 2014 à 20:29

    Tu es probablement le seul psdi! Enfin ils auront au moins une voix, la tienne.

  • psdi le samedi 1 fév 2014 à 18:55

    @M3435004: Allons bon, moi, je les vois faire un bon score aux municipales.

  • M3435004 le samedi 1 fév 2014 à 13:57

    BLA BLA BLA ET BARATIN ! Dans quelques semaines ils seront balayés par les élections et le peuple leur donnera autant de coups de pied O Q qu'il sera nécessaire pour les faire DEGAGER.

  • M362321 le samedi 1 fév 2014 à 13:20

    Sujet intéressant - exemple intéressant : une pme qui ne verse pas de salaire cotise quand même ... normal non ?

  • 11246605 le samedi 1 fév 2014 à 09:43

    Effectivement, la France est devenue un paradis fiscal pour les politiques de tous bords !

  • M4328752 le vendredi 31 jan 2014 à 23:16

    Le titre aurait dû être..... L'inversion de la courbe de la stabilisation fiscale...

  • M2766070 le vendredi 31 jan 2014 à 17:44

    tu va voir ils(les dépités) vont se voter une loi pour eux... et d autres lois pour nous, eux simple, pas d 1po , nous 1 peu plus.. chaque mois !!!

  • mfouche2 le vendredi 31 jan 2014 à 17:33

    ce qui est sûr, cest que si mes impôts augmentent encore, cest décidé , je quitte la France et vais minstaller au Portugal, pays où il fait bon vivre, où tous les prix sont 20 à 40 moins chers quen France, et où en plus on bénéficie dun statut fiscal trés privilégié

  • nicog le vendredi 31 jan 2014 à 17:02

    Le travail paie mais la crambouille paie encore plus; Ex: Ca-hu-zac qui n'a toujours pas réglé un Eur d'amende, de pénalité, de cotisation Urssaf, Maladie, Vieillesse, sans compter 1 an de prison ferme. Voila pourquoi la France n'avance plus.

  • noeppel le vendredi 31 jan 2014 à 16:19

    J'ai 1000e au chômage... je vois pas pourquoi j'irais travailler pour le smic...vivement une réforme!