Rémi Garde a dû recadrer Vercoutre

le
0
Rémi Garde a dû recadrer Vercoutre
Rémi Garde a dû recadrer Vercoutre

Avec huit matchs de rang sans la moindre défaite, toutes compétitions confondues, Lyon retrouve progressivement des couleurs après un début de saison compliqué. Une montée en puissance qui s'explique notamment par le passage en 4-4-2 avec un milieu de terrain en losange et l'installation d'une équipe-type qui fait aujourd'hui ses preuves (A.Lopes ? M.Lopes, Bisevac, Umtiti, Bedimo ? Grenier, Gonalons, G.Fofana ? Gourcuff ? B.Gomis, Lacazette). Une situation qui fait le bonheur des titulaires et qui pousse le club du président Jean-Michel Aulas a privilégié si possible la stabilité lors du Mercato d'hiver. Mais ce n'est pas du goût de ceux qui sont désormais cantonnés au banc des remplaçants ou qui prennent place en tribunes.

Danic vers Lens, Benzia retenu

C'est par exemple le cas de Gaël Danic qui, dans les colonnes de L'Equipe, n'a pas caché ses envies d'ailleurs. Courtisé par Rennes, Yassine Benzia envisage aussi de changer d'air mais Rémi Garde a fermé la porte. Aux dernières nouvelles, Arnold Mvuemba est lui parti pour au moins terminer la saison dans le Rhône. « Si l'équipe gagne et joue bien, tout le monde en tirera les bénéfices, développe Rémi Garde en conférence de presse. Je peux comprendre (ndlr : les éléments qui se plaignent de leur faible temps de jeu) mais je ne peux admettre qu'on puisse détériorer le bon fonctionnement du groupe par des états d'âme individuels. Mais je comprends qu'un joueur qui ne joue pas ait des explications à me demander. »

Garde a recadré Vercoutre

C'est ce qui s'est passé pour Gaël Danic, qui s'est vu indiquer que son poste (ailier gauche) n'existait plus. Mais alors que l'ancien Valenciennois pourrait prendre la direction de Lens (L2), Rémi Garde n'a pas vraiment apprécié le comportement de Rémy Vercoutre, qui a perdu sa place de titulaire au profit d'Anthony Lopes. Libre en juin prochain, l'ex-joueur de Montpellier et de Strasbourg ? qui devra se contenter de la Coupe de France ? a visiblement eu du mal à avaler la pilule. « Rémy a mis le groupe en danger par son comportement à un moment donné, regrette l'entraîneur rhodanien. Je lui en ai parlé, les choses vont rentrer dans l'ordre. Il a vécu un moment difficile quand j'ai annoncé que Lopes serait le titulaire dans la cage mais je ne peux admettre qu'il mette en danger la dynamique du groupe. » Homme fort du vestiaire lyonnais, Vercoutre (33 ans) vit peut-être ses derniers mois à Lyon. Il s'agirait alors d'une sortie par la petite porte pour celui qui était arrivé en juillet 2002 et pensait avoir sa chance après le départ d'Hugo Lloris?

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant