Rembourser son prêt, le meilleur placement ?

le
11
Pour un certain nombre de profils de Français, rembourser ses dettes constitue à coup sûr un placement gagnant. En particulier pour tous ceux qui se sont endettés pour acheter de la pierre. (© DR)
Pour un certain nombre de profils de Français, rembourser ses dettes constitue à coup sûr un placement gagnant. En particulier pour tous ceux qui se sont endettés pour acheter de la pierre. (© DR)

Pour un certain nombre de profils de Français, rembourser ses dettes constitue à coup sûr un placement gagnant. En particulier pour tous ceux qui se sont endettés pour acheter de la pierre (résidence principale, secondaire, immobilier locatif) et qui disposent aujourd'hui de liquidités à placer.  

Premier avantage : vous sécurisez votre avenir et celui de vos proches.

Deuxième avantage : vous vous enrichissez. Car vous remboursez un prêt dont le coût est supérieur aux bénéfices que vous pourriez tirer de vos placements.

Exemple. Vous disposez de 100.000 euros et êtes endetté à hauteur de 100.000 euros. Vous avez emprunté à un TEG de 4%. Votre emprunt vous coûte donc 4.000 euros par an. Si vous placez vos 100.000 euros sur un placement sans risques, vous allez gagner 2% net d'impôts. Conclusion : si vous remboursez votre prêt, vous économiserez chaque année 2.000 euros ! 

Tout monde a-t-il intérêt à se désendetter ? Presque que tout le monde. Seuls les emprunteurs qui bénéficient d'un avantage fiscal au titre des intérêts d'emprunt peuvent avoir intérêt à conserver leur crédit.

C'est le cas des bailleurs qui déduisent les intérêts des revenus fonciers. Et des propriétaires qui ont acheté leur résidence principale en 2009 ou 2010 et qui ont encore droit à un crédit d'impôt égal à 20% des

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Berg690 le dimanche 22 mar 2015 à 20:01

    Placement sans risques (nouveau fonds assurance vie à dominante immobilière à 3-3,5 %) Ah bon! alors se sera ans moi!

  • M5661885 le dimanche 22 mar 2015 à 12:28

    Ils oublient de parler de l'assurance du crédit, qui a un cout important et variable selon l'emprunteur, et qu'il faut intégrer dans le calcul ! Et par ailleurs, un changement dans l'état de santé de l'emprunteur depuis la date de souscription du crédit peut aussi justifier qu'on préfère garder une dette bien assurée plutôt que de s'en débarrasser !

  • faites_c le dimanche 22 mar 2015 à 09:55

    "Si vous placez vos 100.000 euros sur un placement sans risques, vous allez gagner 2% net d’impôts."??? C'est quoi un placement sans risques? Il est clair que Mr Fontaine considère que tous les investissements en bourse sont des placements non seulement risqués mais en plus spéculatifs! Avec ce type de raisonnement, il ne faut surtout pas investir dans de l'immobilier actuellement et donc prendre un emprunt ce qui résout le problème du remboursement!

  • denios42 le dimanche 22 mar 2015 à 09:37

    Une meilleure solution : renégocier son prêt pour faire redescendre son taux et trouver un meilleur placement sans risques (nouveau fonds assurance vie à dominante immobilière à 3-3,5 %)

  • denios42 le dimanche 22 mar 2015 à 09:33

    Supposons qu'il reste 10 ans de crédit à rembourser.Rembourser les 100 000 euros grâce à votre épargne vous fait économiser au total 22 000 euros d'intérêts et d'assurance sur les 10 ans restant.Si on compare ce résultat au fait de placer 100 000 euros sur une AV à 2% pendant 10 ans vont vous rapporter 21900 euros d'intérêts au total.Résultat : appliquer le conseil du revenu vous fait gagner 100 euros sur 10 ans !!!

  • denios42 le dimanche 22 mar 2015 à 09:19

    Avec ce conseil : 1) C'est perdre la garantie ADI pouvant être salutaire en cas de d'invalidité/décès2) C'est perdre son matelas financier pouvant être utilisé en cas de coups dur3) C'est certe économiser de l'argent les premières années suivant le remboursement du prêt, mais le rapport va s'inverser au fil des années jusqu'à devenir désavantageux à hauteur de 2000 euros.4) les 2000 euros engrangés par le placement des 100 000 euros se capitalisent au contraire des 4000 euros économisé

  • rvf31 le dimanche 22 mar 2015 à 08:46

    ccondem1 a raison, comment un journal aussi connu peut il sortir pareille anerie ? Avec 100000 les plafonds de livrets sont explosés et si en moyenne sur la durée d'emprunt il y a bien 4% d'intérêts par an, il faut prendre en compte la durée d'amortissement restante car la plus grosse partie des intérêts est payée durant les premières années du prêt, sans parler des éventuels frais de remboursements anticipés.Bref, le revenu prouve une fois de plus son piètre niveau

  • help05 le dimanche 22 mar 2015 à 08:41

    je préfère garder mon argent et continue à rembourser mon prêt tous doucement car en cas de coup dur à 64 ans plus personne ne me prêtera mon avis.

  • berco51 le dimanche 22 mar 2015 à 07:54

    Non c'est le moment d'emprunter et de renégocier ses prêts à la baisse.. En effet les taux sont historiquement bas et vous fixez celui ci pour toute la durée de votre emprunt tandis que vos placements vont bénéficier d'une hausse de taux qui finira bien par venir. Regardez également le rendement de certains supports financiers comme les foncières ou quelques pépites de la côte parisienne éligibles au PEA. Un bien mauvais conseil donc.

  • ccondem1 le dimanche 22 mar 2015 à 07:51

    Enfin, sur le plan de la prévoyance, t'as tout gagné en appliquant pareil conseil : en cas de coup dur (accident avec ITT longue), tu n'as plus tes 100 000 € sous le coude pour voir venir, ni ta garantie invalidité/ITT de l'assurance-prêt ; et en cas de décès, c'est la totale pour tes héritiers, LOL !