Remaniement : Nicolas Hulot dit non à François Hollande

le
0
Nicolas Hulot décline l'offre de François Hollande : il ne veut pas d'un ministère de l'Écologie.
Nicolas Hulot décline l'offre de François Hollande : il ne veut pas d'un ministère de l'Écologie.

Alors que ce mercredi la presse affirmait que François Hollande avait proposé à Nicolas Hulot la direction d'un « super-ministère » de l'Écologie dans le prochain remaniement, la réponse est arrivée sur le Twitter de l'intéressé : « Nicolas Hulot n'entrera pas au gouvernement. Il remercie le président de la confiance qu'il n'a cessé de lui accorder. »

Mercredi matin, à l'issue du conseil des ministres, l'écologiste et ancien animateur vedette de TF1 avait été reçu à l'Élysée pendant une heure. Sur la table, une offre très séduisante : Nicolas Hulot deviendrait ministre de l'Écologie, avec un périmètre élargi qui ferait de lui le numéro deux du gouvernement, derrière Manuel Valls. À l'image de Jean-Louis Borloo avec Nicolas Sarkozy. Mais Nicolas Hulot n'est pas de ceux-là : il a déjà refusé les postes que lui ont proposés Jacques Chirac et Nicolas Sarkozy.

Dans un récent sondage du Journal du dimanche

, 50 % des Français et 61 % des sympathisants de gauche souhaitent voir Nicolas Hulot jouer un rôle plus important à l'avenir. Il devance même Martine Aubry et Manuel Valls à gauche.

Source Le Point.frLire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant