Remaniement : Lebranchu débranchée par Le Drian ?

le
1
Le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian et la désormais ex-ministre de la Fonction publique.
Le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian et la désormais ex-ministre de la Fonction publique.

Un simple coup de téléphone d'une minute de François Hollande. Voilà comment s'est interrompue l'aventure ministérielle de Marylise Lebranchu. La ministre de la Fonction publique ne faisait donc plus partie des plans du président, qui a décidé de l'évincer au profit de Jean-Michel Baylet.

À lire : Hollande a-t-il déjà renoncé à 2017 ?

Ce coup de fil, Marylise Lebranchu le raconte vendredi dans Le Parisien. « François Hollande m'a appelée en personne, cela a duré une minute. [...] Il m'a expliqué qu'il avait besoin de faire entrer Jean-Michel Baylet au gouvernement. Il fallait faire de la place », raconte la Bretonne au quotidien. Non seulement il fallait faire de la place, mais celle qui se déclarait comme « aubryste » dérangeait aussi le cercle proche de François Hollande. En particulier Jean-Yves Le Drian, le ministre de la Défense, fidèle parmi les fidèles du président.

Marylise Lebranchu a foutu le bordel pendant les régionales.

L'entourage de Jean-Yves Le Drian se souvient amèrement des interventions de la ministre au moment où se prépare la stratégie du retour du duc de Bretagne. « Le ministre devait annoncer sa candidature à la tête de région. Toute la presse savait qu'il se lancerait et attendait juste...

Lire la suite sur Le Point.frLire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • jfvl il y a 10 mois

    Je n'ai aucune affinité sympathie pour Lebranchu mais Baylet, c'est le pompon de la médiocrité politicienne .