Remaniement : le puzzle commence à s'assembler

le
0
Gouvernement, UMP, Élysée: Nicolas Sarkozy prépare son dispositif pour 2012.

• Gouvernement resserré, portefeuilles fusionnés 

François Fillon a marqué des points cette semaine face à Jean-Louis Borloo. Mais l'hypothèse d'un «troisième homme» pour Matignon subsiste. Les noms des ministres François Baroin ou Luc Chatel circulent, au nom du «saut de génération». Une certitude: le prochain gouvernement sera resserré. Nicolas Sarkozy souhaite renouer avec sa promesse de campagne: «Un gouvernement de quinze ministres, et pas un de plus.» La restructuration pourrait être plus drastique encore: «Douze ministres de plein exercice», avance un poids lourd du gouvernement. Ce serait un sévère tour de vis sachant que l'équipe actuelle compte vingt ministres et dix-neuf secrétaires d'État. La suppression du ministère de la Relance, détenu par Patrick Devedjian, est acquise. Des fusions entre départements ministériels sont envisagées. L'Économie et le Budget seraient rapprochés pour former un «grand Bercy» que pourrait diriger François

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant