Remaniement : le Commerce extérieur, premier couac du gouvernement Valls

le
2
Remaniement : le Commerce extérieur, premier couac du gouvernement Valls
Remaniement : le Commerce extérieur, premier couac du gouvernement Valls

Qui héritera du Commerce extérieur ? La question est épineuse et commencerait presqu'à tourner au ridicule. Ce mercredi en début d'après-midi, l'ancien maroquin de Nicole Bricq était réclamé à la fois par Bercy et par le Quai-d'Orsay... 

 

Jusqu'à présent, le Commerce extérieur était de la compétence de Bercy. Un rattachement au Quai d'Orsay serait une première sous la Ve République. Laurent Fabius, qui a été reconduit mercredi dans ses fonctions de ministre des Affaires étrangères auxquelles, s'était vu accorder «le développement international».  A ce titre «le commerce extérieur est dans le champ des attributions de Laurent Fabius», avait assuré en début d'après-midi un responsable du Quai d'Orsay sous couvert d'anonymat. Le ministre entend ainsi redresser grâce à son entreprise de «diplomatie économique»  le commerce extérieur, en déficit chronique.

Mais dans le même temps, Bercy avait indiqué que la passation de pouvoir se ferait entre l'ancienne détentrice de ce portefeuille, Nicole Bricq, et... Arnaud Montebourg, nouveau ministre de l'Economie, du Redressement productif et du Numérique.

Qui a raison ? «Les décrets d'attribution des compétences des ministres sont en cours de rédaction et c'est très délicat car des pans de Bercy vont passer sous le contrôle du Quai d'Orsay», a précisé un autre responsable du ministère des Affaires étrangères. Et si l'entourage d'Arnaud Montebourg, nouveau ministre de l'Economie, du Redressement productif et du Numérique, assurait que le Commerce extérieur était bien de la compétence de son ministère, Reuters annonçait en fin d'après-midi que Fleur Pellerin, la future secrétaire d'Etat au Commerce extérieur, serait bien rattachée... au Quai d'Orsay !

Fleur Pellerin, l'intéressée, a tenu à s'exprimer ce mercredi soir sur son compte Twitter, ne confirmant «aucune information» et précisant que «que la liste des secrétaires d'Etat serait ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M9323787 le mercredi 2 avr 2014 à 23:54

    le pire c'est Hamon à l'éduc Nat ... !!!

  • nono67 le mercredi 2 avr 2014 à 22:14

    Et sinon les 50 milliards de baisse des dépenses ??? Fabius le pantouflard / cumulard et montebourde....est il nécessaire d'en rajouter ?