Remaniement : et si Manuel Valls quittait Matignon ?

le
1
Plusieurs proches de François Hollande pressent le président de faire partir Manuel Valls de Matignon lors du remaniement.
Plusieurs proches de François Hollande pressent le président de faire partir Manuel Valls de Matignon lors du remaniement.

Au petit jeu du remaniement, on oublie souvent le nom de Manuel Valls. Non pas que le Premier ministre soit sur la sellette, mais certains proches de François Hollande aimeraient bien le voir prendre la porte. Une fronde signée d'« un petit club de hollandais historiques presse le président de congédier Manuel Valls », selon Le Parisien.

Motif du divorce : le Premier ministre jouerait les pompiers pyromanes : isoler la gauche, couper l'herbe sous le pied de l'opposition en menant des politiques plus à droite et apparaître indispensable pour la campagne de Hollande en 2017.

Isoler le président

Le dernier exemple en date n'est autre que l'ultime scalp obtenu par Matignon, celui de la garde des Sceaux Christiane Taubira. Si cette dernière caution de gauche du gouvernement avoue être partie sur « un profond désaccord politique », François Hollande lui avait pourtant promis la Culture à défaut de rester à la Justice. Avant elle, les départs de Cécile Duflot, Benoît Hamon, Arnaud Montebourg sont autant de preuves sur les intentions de Manuel Valls de mettre la gauche à feu et à sang, isolant ansi le président, selon les proches de Hollande.

LIRE aussi notre article Ayrault, Montebourg, Taubira... : Manuel Valls, l'élagueur de Matignon

Même son de cloche sur la politique. C'est Manuel Valls qui...

Lire la suite sur Le Point.frLire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mary2776 le mardi 9 fév 2016 à 18:37

    ayrault 1 er ministre aubry a la défense hulot au Quai d ORSAYtaubira aux sports