Remaniement : dix ministres tranquilles 

le
0
Un quart des membres du gouvernement Fillon devraient conserver leur poste. Voire obtenir une promotion.

Paniqués, les ministres? Tétanisés par le remaniement? Pas forcément. Certes, ils sont nombreux à se sentir menacés. Et à l'être vraiment. Mais il y a aussi les «vernis » de l'équipe Fillon, ceux qui sont assurés de voir leur bail se prolonger. «Nicolas Sarkozy va avoir besoin de gens solides et aguerris, de ministres qui ne font aucune erreur, assure un proche du président. Il lui faut des ministres qui font le job et ne lui apportent pas de problème. » De Christine Lagarde à Brice Hortefeux, de François Baroin à Bruno Le Maire, en passant par Valérie Pécresse, ils sont dix dans ce cas. Plus d'un quart du gouvernement.

Pour Hortefeux, il n'y a pas de suspense. Ou si peu. Le ministre «hors catégorie», comme il aime à se définir lui-même, restera au gouvernement et conservera probablement son portefeuille de l'Intérieur. Jugé comme le ministre le plus assidu de l'été, il a assumé sans états d'âme le virage sécuritaire du gouvernement et la fermeture

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant