Remaniement : à Lyon, Gérard Collomb se pose en rassembleur

le
1
Pour Gérard Collomb, le président et le Premier ministre ont tiré les conséquences logiques des déclarations d'Arnaud Montebourg.
Pour Gérard Collomb, le président et le Premier ministre ont tiré les conséquences logiques des déclarations d'Arnaud Montebourg.

La victoire des réformateurs sur les frondeurs ? Alors que le chef de l'exécutif vient de dissoudre le gouvernement pour se débarrasser des frondeurs, l'aile réformatrice de la gauche se voit cajolée par le Premier ministre. Manuel Valls a en effet demandé au sénateur-maire de Lyon, Gérard Collomb, chef de file des réformateurs, d'organiser mardi dans sa ville, quelques jours avant la grande rentrée de La Rochelle, une journée d'échanges avec élus, chercheurs et universitaires sur les grandes réformes à engager pour la France.

"Ne pas ajouter du trouble au trouble"

Gérard Collomb a d'ailleurs applaudi des deux mains l'annonce de la dissolution du gouvernement. "Le président de la République et le Premier ministre ont tiré les conséquences logiques des déclarations d'Arnaud Montebourg, considère-t-il. Dans une période particulièrement difficile pour notre pays et sauf à y ajouter le trouble au trouble, il ne peut y avoir que l'affirmation d'une seule ligne politique parmi les membres du gouvernement, celle définie lors de son investiture par Manuel Valls."

"Cette ligne vise à répondre aux difficultés que connaît notre économie du fait de la trop faible compétitivité de nos entreprises", rappelle le maire de Lyon, dont la ville fait actuellement exception dans une économie nationale en berne. "Il s'agit donc de restaurer leurs marges pour leur permettre d'investir à nouveau dans l'innovation et la qualité. C'est comme cela...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M8252219 le lundi 25 aout 2014 à 15:24

    Être ou ne pas être responsable de la France ce n'est pas d'appliquer ses propres idées, c'est faire en sorte que la France aille mieux:L'EXEMPLE DOIT VENIR D'EN HAUT.réduction de moitié du nombre des députés,plafonnement de toutes leurs rémunérations et avantages et retraites à 5 fois le SMIG. Suppression du sénat.Suppression de tous les régimes et statuts spéciaux.retour aux 40h hebdomadaire pour TOUS;la retraite à 65 ans pour TOUS; 3 js de délai de carence en arrêt maladie pour TOUS