Relevé Individuel de Situation et Estimation indicative Globale de retraite

le
0

Plusieurs étapes permettent au salarié de s'informer sur ses droits à la retraite, tout au long de sa carrière. Un relevé individuel de situation est adressé dès 35 ans, avec une première estimation.

Le relevé individuel de situation

Il existe en France un droit à la retraite. C'est dans cette perspective qu'est adressé à l'assuré un courrier, établi par ses organismes de retraite obligatoire. Il s'agit du relevé individuel de situation (RIS). Dès 35 ans, l'assuré est ainsi informé des trimestres et points accumulés dans les différents régimes auxquels il a été rattaché durant sa carrière. Ce document est envoyé tous les cinq ans entre 35 et 50 ans. Il comporte une lettre, la synthèse de relevé individuel de situation et les documents récapitulatifs des droits pour chaque régime.

Vérifier et éventuellement corriger

L'intérêt de ce relevé est de donner un aperçu des droits à la retraite. Le rôle de l'assuré est de vérifier que ce relevé comporte l'ensemble de ses expériences professionnelles. Si l'une d'entre elles a été omise, il est important de le signaler à sa Caisse de retraite.

L'estimation indicative globale

L'estimation indicative globale (EIG) est une donne information, qui est envoyée tous les cinq ans entre 55 et 65 ans. Elle permet d'anticiper le montant de sa future pension de retraite. L'âge minimum de départ en retraite est indiqué, ainsi que l'âge d'obtention de la retraite à taux plein et l'âge légal de la retraite.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant