Relaxviews : Isabelle Lefort : "Paris, capitale mondiale de la mode. Toujours et encore."

le
0
Isabelle Lefort Ferrante Ferranti
Isabelle Lefort Ferrante Ferranti

(Relaxnews) - Le marathon des défilés vient de prendre fin. Après 118 défilés et 65 présentations en dix jours à New-York, 59 défilés et 22 présentations en cinq jours à Londres, 75 défilés et 73 présentations en huit jours à Milan, Paris clôture la saison printemps-été 2013. Au calendrier, 111 défilés et 36 présentations en neuf jours. Au delà des chiffres, Paris continue d'affirmer sa supériorité avec style et audace.

Dans les trois premières villes de la saison, les acheteurs et les journalistes assistaient en moyenne à deux ou trois défilés de marques phares chaque jour. A Paris, six designers de mode influents ont présenté quotidiennement leur collection !

Paris possède toujours la magie de "faire la tendance". Alors que l'imprimé, le graphisme, les couleurs et le blanc ont dominé les six semaines de shows, il a fallu attendre Hedi Slimane chez Saint Laurent pour qu'il impose le retour du noir. En un show, on a compris que les "women in black" seront de toutes les dégaines au printemps prochain. Comme les déclinaisons du tailleur Bar, revisité par Raf Simons chez Dior. La maison Chanel continue, elle, d'étonner par la magnificence de ses défilés. Ses éoliennes géantes, installées sous les verrières du Grand Palais, ont fait le tour du monde des journaux télévisées, sans pour autant faire de l'ombre à la collection.

Mais des créateurs moins puissants en chiffre d'affaires imposent aussi dans la capitale leur empreinte stylistique au monde, tel Lanvin, Céline, Dries Van Noten, Balenciaga, Haider Ackerman ou Alexander Mc Queen. Certains confirment, année après année, leur emprise : Balmain, Carven, Cédric Charlier, Roland Mouret. D'autres indépendants persistent et signent à tracer leur voie : Véronique Leroy, Hussein Chalayan, Anne Valérie Hasch. Des jeunes tels Julien David, Anthony Vacarello émergent, alors que les marques plus commerciales Agnès B, Barbara Bui, Isabelle Marant, Vanessa Bruno, Paul & Joe défilent au côté des grands sans avoir à rougir de leurs créations.

Parmi les étrangers, les Italiens (Miu Miu, Valentino, Giambattista Valli), les Belges (Ann Demeulemester, Martin Margiela), les Japonais (Yohji Yamamoto, Comme des Garçons, Issey Miyake) ont depuis longtemps adopté la capitale française. Pour tout acheteur étranger digne de ce nom, le passage par Paris est obligatoire.

La ville offre un mélange unique, remontant à 1845 pour être exact, date à laquelle Charles Worth s'installe au 7, rue de la paix. L'excellence rime depuis avec Paris, grâce à ses milliers de petites mains qui font la mode dans les ateliers. Et cette saison, la barre a été placée plus haut encore. Crise ou pas crise, Paris entend bien rappeler sa légitimité historique en matière de mode et de luxe. Jamais on n'avait assisté à autant d'événements liés à l'histoire.

160e anniversaire du Bon Marché, exposition Impressionnisme et mode au musée d'Orsay, fête pour les soixante ans de Chloé, performance de Tilda Swinton orchestrée par Olivier Saillard, le directeur artistique du musée Galliera pour mettre en scène quelques reliques, dont la tunique de cérémonie de Napoléon et le collet en hermine de l'actrice Sarah Bernhardt au Palais de Tokyo, rétrospective Van Cleef au musée des Arts décoratifs... Même les soirées se sont détournées des lieux "tendances" pour privilégier la carte du rétro. Fête chez Maxim's pour le Tranoï, party excessive au Paradis Latin pour Anna del Russo, la rédactrice en chef du Vogue Japon. Sans parler du bal du siècle, orchestré par les Galeries Lafayette et Louis Vuitton, annonçant le Noël du siècle pour célébrer les cent ans de sa coupole. Paris sort le grand jeu.

Isabelle Lefort a occupé différents postes de rédaction en chef à Jalouse, BIBA, La Tribune & Moi, Air France Madame. Elle collabore aujourd'hui à plusieurs publications, notamment Buybuy, BFM Business et We Demain notamment.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant