Relative bonne image pour le gouvernement français

le
1
Relative bonne image pour le gouvernement français
Relative bonne image pour le gouvernement français

PARIS (Reuters) - Une majorité relative (43%) des Français sont satisfaits de la composition du gouvernement de Jean-Marc Ayrault, contre 24% de mécontents et 33% de sans opinion, selon un sondage TNS Sofres-Sopra group pour i>Télé diffusé vendredi.

Ce nouveau gouvernement "inspire confiance" à 46% Des sondés, contre 36% d'opinions inverses, 18% étant dans l'expectative.

Parallèlement 51% des Français font confiance à François Hollande dans son nouveau rôle de président de la République (contre 40% et 9% qui ne se prononcent pas), soit une proportion quasiment égale à celle de ses électeurs le 6 mai (51,6%).

Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault apparaît encore assez peu connu : 62% des personnes interrogées l'identifient, 20% en ont entendu parler mais ne voient pas précisément de qui il s'agit, 18% ne le connaissent pas.

Une majorité réserve donc son jugement sur sa nomination à Matignon. 32% ne sont ni satisfaites ni mécontentes de sa désignation, 21% sont sans opinion, 37% expriment un avis positif, 10% un avis négatif.

Parmi les nouveaux ministres testés, les nominations de Manuel Valls (Intérieur) Pierre Moscovici (Economie) et Michel Sapin (Travail) sont particulièrement bien accueillies

Respectivement 50%, 45% et 43% des personnes interrogées sont satisfaites de ces nominations contre 18%, 20% et 17% qui s'en disent mécontentes et 32%, 35% et 40% qui disent ne pas avoir d'opinion.

Deux personnalités suscitent des opinions plus balancées voire polémiques.

La ministre du Logement Cécile Duflot (33% satisfaits, 33% mécontents, 34% qui ne la connaissent pas ou n'ont pas d'opinion) mais surtout celui des Affaires étrangères Laurent Fabius (35% satisfaits, 42% mécontents et 23% qui ne le connaissent ou n'émettent pas d'opinion).

Si 20% des Français auraient aimé que la première secrétaire Martine Aubry figure dans ce gouvernement, 58% semblent ne pas le regretter et 22% sont sans opinion.

Ce sondage a été effectué le 17 mai auprès d'un échantillon de 1.015 personnes âgées de 18 ans et plus.

Gérard Bon

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • ladent1 le vendredi 18 mai 2012 à 19:12

    30% de baisse des salaires, mais 34 ministres au lieu de 22, soit un cout supplémentaire de 70000 euros , auquel il faudra ajouter voitures de fonctions et logement et chauffeur. On vient de se prendre une sacré hausse du cout du gouvernement.