Relance du nucléaire aux Etats-Unis : la version miniature

le
0

La relance du nucléaire aux Etats-Unis, sujet en vogue depuis la présidence de George W. Bush, se fait toujours attendre. L'abondance soudaine de gaz, outre-atlantique, fait réfléchir les électriciens, même les plus convaincus par l'énergie atomique. La surprise pourrait cependant venir de petits réacteurs.

Pas de nouveau réacteur depuis plus de vingt ans

Au pays des 104 réacteurs nucléaires, pas un n'a été branché au réseau électrique depuis 21 an. L'administration Obama a pris le relais de celle de Bush junior pour encourager la relance de l'atome civil. Mais l'essor phénoménal des désormais fameux gaz de schiste, qui ont fait des Etats-Unis, en l'espace de quatre ans, le premier producteur mondial de gaz, a bouleversé le paysage énergétique américain.

Ainsi, John Rowe, PDG d'Exelon, l'un des principaux électriciens américains avec 17 réacteurs nucléaires dans son portefeuille, a expliqué à la conférence Cera Week de Houston que je couvre cette semaine

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant