Relance au Qatar des négociations entre Kaboul et les taliban-presse

le
0
    ISLAMABAD, 18 octobre (Reuters) - Les taliban et les 
autorités afghanes ont relancé en septembre leurs négociations 
de paix confidentielles et se sont rencontrés à deux reprises au 
Qatar, où le groupe islamiste dispose d'une représentation 
diplomatique, rapporte mardi le Guardian qui cite des sources 
proches des pourparlers. 
    Citant un dirigeant taliban, le quotidien britannique 
indique que les discussions se sont tenues en présence d'un 
diplomate américain et du mollah Abdul Manan, frère du fondateur 
du mouvement, le mollah Mohamed Omar, mort en 2013. 
    Conduite sous l'égide du Pakistan, les précédentes 
négociations ont cessé après la mort de l'ancien dirigeant 
taliban, le mollah Akhtar Mansour, tué par un drone américain au 
mois de mai. 
    Sous la conduite de leur nouveau chef de file, Haibatullah 
Akhundzada, les taliban afghans ont intensifié cet été leurs 
opérations de guérilla, attaquant la ville de Kunduz, dans le 
Nord, et menaçant la capitale de la province méridionale du 
Helmand, Lashkar Gah. 
    Le Guardian rapporte par ailleurs qu'aucun représentant 
pakistanais n'a participé aux discussions de septembre. 
    Les relations entre Kaboul et Islamabad se sont 
considérablement détériorées au cours de l'année écoulée, les 
Afghans accusant notamment les Pakistanais d'abriter les taliban 
et de ne pas en faire suffisamment pour les ramener à la table 
des négociations, ce que réfute le gouvernement pakistanais. 
 
 (Drazen Jorgic, Nicolas Delame pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant