Relais mixte : La France décroche le titre !

le
0
Relais mixte : La France décroche le titre !
Relais mixte : La France décroche le titre !

L'équipe de France de Biathlon est championne du monde de Biathlon. Les Tricolores ont dominé le relais mixte devant l'Allemagne et la Norvège. Les championnats du monde débutent de la meilleure des manières pour les Bleus.

Le graal, ils sont allés le décrocher. Anaïs Bescond, Marie Dorin-Habert, Quentin Fillon-Maillet et Martin Fourcade ont remporté la médaille d'or lors du relais mixte des championnats du monde de Biathlon en Norvège. Deuxième lors de la dernière édition, la France n'a, cette fois-ci, pas manqué sa chance en se hissant devant tout le monde au terme d'une course relevée et pleine de rebondissements. Un succès qui va décupler la confiance des Français avant les épreuves individuelles.

Si Anaïs Bescond, Marie Dorin-Habert et Quentin Fillon-Maillet n'ont pas été toujours parfaits, Martin Fourcade a assuré un dernier relais extraordinaire. Le leader de la Coupe du monde messieurs a été énorme au tir et sur les skis afin d'offrir un titre qui échappait aux Bleus depuis 2009. Au prix d'un dernier effort monumental dans le finish, le biathlète français a décroché l'Allemand Simon Schempp. Longtemps en tête, la Norvège a craqué sur la fin malgré le soutien de son public. Tarjei Boe, en grosse difficulté au tir sur le dernier relais, a dû se contenter de la troisième place.

Bescond n'était pas au mieux, Fillon-Maillet était au top

Mais la victoire est surtout le fruit d'un formidable travail d'équipe. Anaïs Bescond a commis quelques erreurs (3 pioches au tir, 35 secondes de retard), mais les Français ont tout donné. Et cela a payé. Quentin Fillon-Maillet, qui a remplacé Jean-Guillaume Béatrix s'est montré très solide en reprenant quasiment 20 secondes à l'Ukraine et à l'Allemagne. De très bon augure pour la suite. 

Victime d'une sinusite comme Martin Fourcade, Marie Dorin-Habert, parti huitième après le relais d'Anaïs Bescond, a réalisé un authentique numéro. Son incroyable débauche d'énergie lui a permis de faire totalement son retard. Sans une chute juste avant la fin de son relais, la Française aurait même pu boucler son tour de piste en tête. Un événement sans importance pour un relais tricolore de retour au sommet.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant