Rejet de la procédure de destitution contre le président malgache

le , mis à jour à 10:22
0

ANTANANARIVO, 13 juin (Reuters) - Le cour constitutionelle de Madagascar a rejeté samedi la procédure de destitution parlementaire lancée contre le président Hery Rajaonarimampianina, la qualifiant "d'infondée". Le chef de l'Etat, qui a pris ses fonctions l'an passé après les premières élections depuis le coup d'Etat militaire de 2009, avait saisi le mois dernier la juridiction suprême pour qu'elle se prononce sur la légalité de cette procédure. Les parlementaires avaient voté la destitution de Rajaonarimampianina en estimant qu'il avait trahi ses promesses de campagne et qu'il mêlait politique et religion d'une manière inappropriée. Les partisans du chef de l'Etat faisaient valoir que cette tentative de le mettre à l'écart du pouvoir constituait un risque pour la stabilité politique du pays qui tente de se reconstruire après des années de crise. (Edith Hoan; Pierre Sérisier pour le service français) ;))

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant