Réinsertion scolaire : Sarkozy promet vingt internats à la rentrée

le
0
En visite en Haute-Garonne, le président a incité les enseignants à «ne pas avoir peur du changement».

Très contestés après des débuts chaotiques, les établissements de réinsertion scolaire (ERS) vont être pérennisés et renforcés. Ces internats pour élèves en échec scolaire seront au nombre de vingt à la rentrée prochaine, a annoncé jeudi Nicolas Sarkozy, à l'issue d'une visite en Haute-Garonne dans l'un de ces collèges. «Il existe désormais un espace pour les élèves qui ne trouvent plus leur place dans un cursus classique» , a indiqué le président de la République, défendant les réformes engagées par son ministre de l'Éducation nationale, Luc Chatel, dans un contexte tendu de suppressions de postes d'enseignants.

Rappelant «le concert de critiques» qui a accompagné la création des premiers ERS, le chef de l'État a ainsi insisté sur la nécessité d'expérimenter de nouvelles formules, «sans idéologie mais avec bon sens». Après un lancement difficile, ces internats semblent de fait avoir trouvé leur rythme de croisière. Onze structures ont étü/p>...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant