Reims s'éteint, Angers chauffe, et la Bretagne s'enflamme

le
0
Reims s'éteint, Angers chauffe, et la Bretagne s'enflamme
Reims s'éteint, Angers chauffe, et la Bretagne s'enflamme

De très beau match ce samedi pour cette reprise de la Ligue 1 avec des buts, du spectacle et du suspens. En haut du classement, Angers prend la deuxième place en gagnant contre Caen tandis que Toulouse revient dans la course au maintien. Et à Monaco comme à Renens, on a eu droit à des matchs nuls bouillants. Elle nous avait manqué cette Ligue 1.

Angers SCO 2-0 Stade Malherbe Caen

Buts : Capelle (41e) et Ketkeo (74e) pour le SCO

Ce Angers - Caen aurait presque un parfum de Ligue des Champions. Car c'est bien le troisième et le quatrième qui s'affrontent au Stade Jean-Bouin. Un match tendu entre deux équipes concentrées et au style de jeu bien opposé. Angers se procure quelques situations sur coups de pieds arrêtés tandis que Caen propose des mouvements offensifs intéressants. Mais ni les chevauchées de Delort, ni les inspirations de Féret ne permettent aux Normands de concrétiser leur domination. Et bien évidemment, ils se font punir juste avant la mi-temps sur un éclair de Pierrick Capelle qui envoie un coup de canon dans la lucarne de Vercoutre. Et quand les Angevins mènent, c'est très dur de revenir. Très peu d'occasions à se mettre sous la dent en deuxième période. Angers gère face à des Caennais moins entreprenants et vont marquer le but du break à un quart de la fin par le biais de Ketkeophomphone qui s'en va tout seul marquer le deuxième but. Angers prend encore trois points et s'installe à la deuxième place de ce championnat

AS Monaco FC 2-2 Gazélec FC Ajaccio

Buts : Carvalho (51e) et Fabinho (73e) pour l'ASM // Boutaïb (9e) et Tshibumbu (31e)pour le Gaz'

Match nul cruel pour le Gazélec. Mais si la victoire leur a échappé, les Ajacciens ont montré qu'ils avaient bien plus que de la grinça. S'ils n'ont plus perdu en Ligue 1 depuis le 17 octobre dernier, c'est aussi parce qu'ils savent proposer du beau football. Les Monégasques pourront en témoigner suite à cette démonstration qu'ils ont reçu en première mi-temps sur leur propre terrain. Dominateur pendant 45 minutes, le Gaz a régalé en proposant de superbes mouvement et en inscrivant deux très beaux buts après seulement trente minutes de jeu. Un joli centre de Thsibumbu repris par tout aussi bien par Boutaib qui rend la pareille à son collègue gabonais vingt minutes plus tard après un petit festival sur la droite. En revanche en seconde période, ça n'est plus la même affaire. Un pénalty très généreux accordé par l'arbitre de la rencontre permet à Fabinho de…





Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant