Reims s'en sort bien, Laval se rassure

le
0
Reims s'en sort bien, Laval se rassure
Reims s'en sort bien, Laval se rassure

Dans le duel pour le podium, c'est Reims qui abat Le Havre et se pose en Dauphin. Le Red Star s'envoie en l'air, Laval se relance et Nîmes bascule dans la première moitié de classement. La Domino's garnie.

AC Ajaccio 1-3 Stade lavallois

Buts : Afougou (11e csc) pour Ajaccio // Appindangoy (38e), N'Diaye (47e) et Saint-Louis (57e) pour Laval

Rencontre capitale si Laval, dernier du classement, ne veut pas se faire distancer dans la course au maintien. Malheureusement pour les tangos, le scénario du match leur est très vite défavorable. Au bout de 12 minutes, Ajaccio ouvre le score, suite à une étonnante combinaison sur coup franc, qui fini en but contre son camp. Comme contre Montpellier, Laval joue bien et se procure des occasions. Les Ajacciens se reposent sur Goda. Le remplaçanr de Rifi Mandada est très en forme, mais ne peut pas tout et encaisse un but à la 38e minute.

Laval sort la tête de l'eau et inscrit même un but juste après la mi-temps. L'opération sauvetage est en marche, pour une équipe, qui n'a pas gagné à l'extérieur depuis le 28 août 2015. Laval est métamorphosé, et suite à un coup franc va porter son avantage à 3-1. Dylan Saint-Louis, le meilleur buteur lavallois inscrit de la tête son quatrième but de la saison.

Laval se rassure et s'offre un bol d'air au classement. Le club sort provisoirement de la zone de relégation.


Red Star FC 3-1 Tours FC

Buts : Makhedjouf (35e), Sané (42e), Palun (45e) pour le Red Star // Bouanga (47e) pour Tours

Le début de partie est dominé par Tours. Mais, il ne se passe pas grand chose avant la demi-heure du jeu. Moment choisi, par Florian Makhedjouf pour ouvrir le score. Un but qui a le mérite de réveiller totalement les franciliens. Le Red Star, va alors inscrire deux buts coup sur coup. Un à la 42e par Sané, puis juste avant la mi-temps, suite un corner dévié, Palun se retrouve seul au premier poteau. L'ex-niçois n'a plus qu'à pousser le ballon dans les buts vides. Tours ne baisse pas les bras et marque au meilleur moment, juste après la sortie des vestiaires.

Toutefois, les tourangeaux ne parviendront jamais à marquer un second but, qui aurait permis de mettre le doute chez le Red Star.

[HR…












Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant