Reims ne doit pas suivre l'exemple monégasque

le
0

Avec 32 points après 29 matchs, l'histoire de la L1 dans l'ère de la victoire à trois points indique que Reims est bien parti pour se maintenir. Mais Monaco, son adversaire de vendredi en ouverture de la 30eme journée de L1, est la preuve que ce n'est en rien une garantie.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant