Reims : Moukandjo veut gommer ses erreurs

le
0
Reims : Moukandjo veut gommer ses erreurs
Reims : Moukandjo veut gommer ses erreurs
Ravi de donner un nouvel élan à sa carrière en rejoignant le Stade de Reims, un club à son image selon lui, Benjamin Moukandjo, le nouvel attaquant des Rouge et Blanc, compte sur sa nouvelle équipe pour gommer certains défauts.

Après trois saisons à Nancy, Benjamin Moukandjo, ancien joueur de Rennes, Nîmes et Monaco, a choisi de poser ses valises au Stade de Reims, onzième du dernier exercice de L. Sous ses nouvelles couleurs, l'attaquant camerounais de 25 ans, sorti au premier tour de la Coupe du Monde en juin dernier avec les Lions Indomptables, entend bien évidemment franchir un cap supplémentaire. Mais surtout gommer des erreurs qui lui ont causé du tort ces dernières années, à l'entendre. « Je suis très heureux d'être ici et de porter ce maillot, a avoué Moukandjo lors d'une conférence de presse qui s'est tenu exceptionnellement en extérieur (dans le parc de l'une des plus prestigieuses maison de champagne). On en a longuement discuté avec le coach pendant la Coupe du Monde. On a eu un échange, un bon feeling, et ça a été la même chose avec le président. A ce moment-là, je me suis dit que le Stade de Reims était le club qu'il me fallait pour continuer à progresser avec un coach (Jean-Luc Vasseur) qui me connaît parfaitement. Je sais qu'il va m'amener à progresser et surtout à corriger ce que je n'ai pas su bien faire jusqu'à aujourd'hui. Et moi, de mon côté, je serai là à l'écouter, car j'ai envie de progresser et d'apporter à l'équipe ce que je sais faire. »

Remplacer Floyd Ayité

Des objectifs partagés par son nouvel entraîneur, lui aussi ravi de voir débarquer ce très bon joueur offensif (29 buts depuis ses débuts notamment). « C'est un dossier sur lequel le Stade de Reims travaille depuis un moment et on est fier aujourd'hui après Greg Bourillon d'attirer des joueurs d'expérience et de qualité qui vont apporter forcément une plus-value à cet effectif, a reconnu Jean-Luc Vasseur. Benjamin a connu un événement exceptionnel, qu'est la Coupe du Monde. A lui de nous en faire profiter et à moi de lui transmettre la confiance nécessaire et d'aller chercher le maximum de son potentiel. Vous connaissez ses qualités : il est capable d'être à la passe, il est capable d'être à la finition, il peut animer sur tout le front de l'attaque, on peut l'utiliser dans différents systèmes. » Benjamin Moukandjo aura notamment pour mission de faire oublier Floyd Ayité, parti libre au SC Bastia.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant