«Règle d'or» : ces voix qui manqueraient à Sarkozy 

le
0
INFOGRAPHIE - François Hollande et Martine Aubry invitent les socialistes à voter contre le texte si le président le soumet au Congrès.?

La lettre de Nicolas Sarkozy appelant députés et sénateurs à dépasser les «intérêts partisans» pour redresser les comptes publics a-t-elle fait bouger les lignes sur la «règle d'or»? Non ou, en tout cas, pas suffisamment pour garantir son adoption, à en juger par les premières réactions de ses destinataires.

Le projet de révision constitutionnelle visant à revenir à l'équilibre des finances publiques doit, pour être adopté, réunir au moins trois cinquièmes des suffrages exprimés par les parlementaires réunis en Congrès à Versailles. Actuellement, 575 députés siègent à l'Assemblée, et le Sénat comptera, après le renouvellement de septembre, 348 membres. En théorie, si tout le monde est présent et vote, la majorité requise à Versailles pour faire adopter la «règle d'or» est donc de 554 voix.

À la fin de la session extraordinaire, lors de la première étape de ce marathon constitutionnel, le texte avait obtenu 180 voix au Sénat. À l'Assemblée, i

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant