Régions tropicales : la déforestation favorise les sécheresses

le
0
Régions tropicales : la déforestation favorise les sécheresses
Régions tropicales : la déforestation favorise les sécheresses

En mêlant des observations satellite à des simulations numériques, les chercheurs prévoient une forte chute des précipitations dans le bassin amazonien si la déforestation s'y poursuit au rythme actuel.

Pour plus de 60 % des terres tropicales, l'air qui a circulé au-dessus des zones de dense végétation produit au moins deux fois plus de pluies que celui qui a circulé au-dessus de zones clairsemées. Ces résultats sont importants, même s'ils ne sont pas inattendus. Les forêts tropicales recyclent l'eau de pluie en la remettant dans l'atmosphère : elles participent au transport de l'humidité sur des centaines de kilomètres. Ces travaux montrent, avec soin, que la déforestation à grande échelle à un endroit peut affecter la végétation très loin de là, en réduisant les précipitations.

En 2007, une étude publiée dans Geophysical Research Letters avait déjà suggéré qu'une réduction de 40 % de la superficie de la forêt amazonienne pourrait déclencher un basculement irréversible du climat régional vers des conditions arides.

Dans la même ligne, mais avec d'autres éléments de preuve, ces travaux indiquent pour leur part qu'une poursuite de la déforestation de l'Amazonie au rythme actuel conduirait sur ce bassin, à l'horizon 2050, à une baisse moyenne de 12 % des précipitations pendant la saison humide, et de 21 % pendant la saison sèche.

Ce déclin projeté est d'autant plus inquiétant qu'il concerne des régions qui ont déjà une

(...) Lire la suite de l'article
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant