REGIONALES-Le PS retire ses candidats là où le FN peut gagner

le
0
    PARIS, 6 décembre (Reuters) - Le Parti socialiste "fera 
barrage républicain" en retirant ses candidats dans les régions 
où le Front national peut l'emporter au deuxième tour des 
élections régionales, a annoncé dimanche soir Jean-Christophe 
Cambadélis.  
    Le premier secrétaire du PS a notamment cité les régions 
Provence-Alpes-Côte d'Azur et Nord-Pas-de-Calais-Picardie, où le 
FN est arrivé largement en tête au premier tour.  
    "Le Parti socialiste et la gauche seront présents là où le 
total gauche permet de l'emporter", a-t-il dit dans une 
déclaration au siège du PS, à Paris. 
    "Dans les régions à risque Front national, où la gauche ne 
devance pas la droite, le Parti socialiste décide de faire 
barrage républicain", a-t-il ajouté.    
    Jean-Christophe Cambadélis a appelé au rassemblement de la 
gauche au second tour et fustigé le choix du parti Les 
Républicains de refuser toute fusion ou retrait des listes en 
faveur de la gauche.   
    Le total des voix de gauche lors du premier tour "laisse 
espérer de nombreuses victoires" dimanche prochain, a souligné 
le premier secrétaire du parti.  
 
 (Elizabeth Pineau) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant