Régionales - Grand Est : pour Philippot, Masseret a du "courage"

le
0
II est rare qu?un responsable politique tienne parole. Masseret a su faire face aux pressions immenses, a assuré Florian Philippot au micro de RTL ce matin.
II est rare qu?un responsable politique tienne parole. Masseret a su faire face aux pressions immenses, a assuré Florian Philippot au micro de RTL ce matin.

Arrivé en tête au soir du premier tour dans la région Alsace-Lorraine-Champagne-Ardenne, le numéro deux du FN avait recueilli 36,68 % des suffrages, soit plus de 10 points devant la liste Les Républicains-UDI de Philippe Richert. Cette région est au c?ur du débat national à propos de la position à adopter par le Parti socialiste : contre l'avis de la Rue de Solférino, la tête de liste PS, Jean-Pierre Masserret, a décidé de se maintenir. Pour Florent Philippot, Jean-Pierre Masserret "a fait preuve de courage » : « Il est rare qu'un responsable politique tienne parole. Il a su faire face aux pressions immenses », a-t-il assuré au micro de RTL ce matin. « Moi, je me tiens loin de cette tambouille infâme que l'UMPS nous sert depuis quarante-huit heures », a-t-il ajouté. Le soutien de Philippot à Masseret n'a rien d'étonnant : le maintien du socialiste peut jouer en sa faveur.

"Estrosi, plus à gauche tu meurs" !

Le numéro deux du parti d'extrême droite en a profité pour fustiger la position de l'UMP qui « fait une drague bien lourde vis-à-vis de l'électorat du FN ».  Il s'est également moqué de Nicolas Sarkozy : « Sur les migrants, il disait la même chose il y a quinze ans et ne se rend pas compte de l'écart entre les discours et les actes. » Il s'est également amusé des prises de position de Christian Estrosi, candidat LR en Paca face à Marion-Maréchal Le Pen : « Estrosi, plus à gauche tu...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant