Régionales en Allemagne : la CDU de Merkel chute, percée de la droite populiste

le , mis à jour à 21:15
4
Régionales en Allemagne : la CDU de Merkel chute, percée de la droite populiste
Régionales en Allemagne : la CDU de Merkel chute, percée de la droite populiste

Un tabou est en passe de tomber dans l'Allemagne d'après-guerre à la suite du succès dimanche, lors de trois élections régionales, du mouvement AfD (Alternative für Deutschland, Alternative pour l'Allemagne), qui confirme l'enracinement de la droite populiste dans un pays faisant jusqu'ici exception en Europe.

Selon les premiers sondages réalisés à la sortie des bureaux de vote ou les projections des chaînes de télévision publique, au soir du scrutin dans les trois länders de Bade Wutemberg, Rhénanie Palatinat et Saxe Anhalt, l'AfD, le parti populiste antimigrants et eurosceptique créé il y a à peine trois ans, a effectué une percée lors des trois scrutins destinés à élire les trois parlements, obtenant de 10% à 23% des voix tandis que le parti d'Angela Merkel, la CDU, est battu dans deux régions.

Après avoir fait florès sur la dénonciation de l'aide des contribuables allemands aux pays les plus endettés de la zone euro, l'AfD prospère désormais comme parti anti-immigrés en jouant sur les craintes alimentées par la crise des réfugiés.

Un vote sur fond de crise migratoire

Quelque 13 millions d'électeurs étaient, en effet, appelés aux urnes dans un pays en proie aux doutes depuis qu'Angela Merkel a ouvert les portes de l'Allemagne à plus d'un million de réfugiés en 2015. A la faveur de la crise migratoire, «nous assistons à une certaine forme de normalisation par rapport aux mouvements populistes de droite ailleurs en Europe, même si, dans le cas de l'Allemagne, où on ne peut pas faire abstraction du passé, cela prend un caractère forcément particulier», explique Andreas Rödder, professeur d'histoire contemporaine à l'université de Mayence. Le passé nazi du pays et le sentiment de culpabilité encore très répandu avaient agi comme un frein jusqu'ici en comparaison de l'Autriche, de la Suisse ou de la France.

«Honte pour l'Allemagne»

Ce n'est pas la première fois, en effet, que l'Allemagne ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M1945416 il y a 9 mois

    l'Allemagne a été et sera une catastrophe pour les pays européens

  • Spartaku il y a 9 mois

    la bête ne meurt jamais ... ici et ailleurs !

  • sarestal il y a 9 mois

    " populiste" est la classification "eu" de ceux qui alertent face à un problème grave. En fait, nous sommes des millions de populistes.

  • d.contan il y a 9 mois

    on recolte ce que l'on a semé