Régionales : Bertrand, Wauquiez et Pécresse chefs de file de l'UMP

le
4
Régionales : Bertrand, Wauquiez et Pécresse chefs de file de l'UMP
Régionales : Bertrand, Wauquiez et Pécresse chefs de file de l'UMP

Les premiers candidats de l'UMP pour les élections régionales prévues à la fin de l'année sont désormais connus. En Ile-de-France, c'est la députée des Yvelines Valérie Pécresse qui défendra les couleurs du parti, face soit au président socialiste sortant Jean-Paul Huchon, soit à sa vice-présidente Marie-Pierre de La Gontrie.  

La commission nationale d'investiture (CNI) a également choisi Laurent Wauquiez, député de la Haute-Loire et secrétaire général du parti, comme candidat dans la région Rhône-Alpes-Auvergne et non Michel Barnier. «Je ne comprends pas les raisons de ce passage en force. Le bon sens voudrait que mon parti prenne davantage de temps pour ne pas commettre d'erreur», avait regretté ce dernier mercredi. 

L'UDI veut monter une liste face à Wauquiez

Le secrétaire général de l'UMP risque d'avoir face à lui un candidat UDI. Son président Jean-Christophe Lagarde avait affirmé mercredi sur France Info que si Laurent Wauquiez était investi, le parti centriste ferait liste à part, en raison de la «droitisation extrême de ce dernier». Selon une source au parti citée par l'AFP, sa candidature, ainsi que celle de Valérie Pécresse, ne sera validée définitivement qu'«après discussions avec l'UDI.»

Communiqué suite à la réunion de la Commission Nationale d'Investiture pour les Régionales http://t.co/jDyu4NeCZM pic.twitter.com/CNwxX8qtIV-- UMP (@ump) February 5, 2015

Pour le Nord-Pas-de-Calais-Picardie, c'est Xavier Bertrand, également candidat à la primaire en 2016, qui va défier probablement Marine Le Pen, pressentie pour être la candidate du FN. Outre ces trois ténors, ont également été choisis Bruno Retailleau, président du groupe UMP au Sénat, pour les Pays-de-la-Loire, Marc Le Fur pour la Bretagne, et Philippe Richert pour l'Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine. Pour la Bourgogne-France-Comté, le nom d'Alain Joyandet doit être là encore discuté avec l'UDI. ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • cavalair le vendredi 6 fév 2015 à 13:24

    Barnier est nul de chez nul grassement paye a Bruxelles pour ne rien faire

  • brenot le vendredi 6 fév 2015 à 13:15

    Tant qu'on se débarrase d'Huchon en IDF ce sera le bonheur.

  • pichou59 le vendredi 6 fév 2015 à 11:19

    je suis écoeuré de tous ces gens de droite et de gauche qui ne font que courir après les sièges !!!!!!, surtout sur les scrutins de liste , et qui plus est, quand ils sont NULS, et je me demande comment ils arrivent à travailler avec tous leurs cumuls.....

  • M7097610 le vendredi 6 fév 2015 à 01:05

    Wauquiez ne vaut rien non plus. Barnier a une autre carrure